search-form-close
  • Brent: $63,16+0,81%
  • Taux de change: 1 € = 134,84 DZD (Officiel), 204,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Tebboune, affaibli mais populaire, reprendra ses fonctions mardi

NEWPRESS

Après quinze jours de congé, Abdelmadjid Tebboune va reprendre officiellement le travail après-demain mardi 15 août, a appris TSA de source sûre. Le Premier ministre retrouvera le Palais du gouvernement dans des conditions particulières.

Depuis une semaine, une question est sur toutes les lèvres : pendant combien de temps Tebboune pourra-t-il encore poursuivre sa mission ?

En plus du rappel à l’ordre présidentiel au sujet des importations et de la séparation entre l’argent et la politique, Abdelmadjid Tebboune fait l’objet d’attaques dans des médias réputés proches de la présidence de la République. Hier, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, a confirmé le recadrage du Premier ministre. Un recadrage brutal, inédit en Algérie.

Seul lot de consolation pour Tebboune : il semble avoir une certaine popularité auprès des Algériens, comme en témoignent les nombreuses campagnes de soutien en sa faveur sur les réseaux sociaux. Au sein d’une frange de l’opinion, il est perçu comme un homme qui a voulu mener la guerre aux puissances de l’argent.

C’est donc un Premier ministre affaibli mais populaire qui reprend ses fonctions. Tebboune aura-t-il droit à des explications de la part du Président ? C’est peu probe. Ce n’est pas dans le style du chef de l’État d’expliquer ses décisions même quand elles concernent son Premier ministre.

Tebboune devra sans doute se contenter de la lettre de recadrage qu’il a reçue de la Présidence. Une lettre qui ne risque pas de l’aider dans la préparation d’une rentrée sociale qui s’annonce difficile. Le Premier ministre devra également finaliser le projet de Loi de finances 2018, avec des arbitrages qui s’annoncent très complexes.

close
close