search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Terres agricoles : Tebboune confirme l’annulation des décisions prises par Sellal

fr.wikipedia.org

Le premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné de geler les décisions portant l’affectation des réserves foncières agricoles destinées à la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage, indique lundi un communiqué des services du Premier ministre diffusé via l’agence officielle. Le gel ne concerne pas les investissements réels déjà réalisés, précise la même source.

Possibilité de détournement des terres

Début juin, TSA révélait que Tebboune allait « très probablement annuler la résolution N° 01/135 du 3 mai 2017 portant sur les projets de partenariats public– privé dans 25 firmes pilotes affiliées à la SGP GVAPRO ». À la faveur de cette résolution adoptée par le Conseil des participations de l’État, des centaines d’hectares de terres agricoles ont été distribuées « au profit de plusieurs hommes d’affaires », affirmait notre source.

Des craintes aussi persistent sur « la possibilité de détournement de ces terres de leur vocation agricole » d’autant plus que « l’accord a profité essentiellement à des industriels », précisait-elle.

Selon le communiqué du Premier ministère, la décision a été prise au terme d’un Conseil interministériel présidé par M. Tebboune, consacré à l’examen de la situation des réserves foncières agricoles du domaine national, en présence des ministres de l’Intérieur et des Collectivités locales, des Finances et de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

Révision des textes et dispositifs réglementaires

À l’issue de l’exposé présenté par le ministre de l’Agriculture et après avoir évoqué les “dysfonctionnements, les anomalies et autres facteurs de blocage qui caractérisent le secteur“, le Premier ministre a instruit les départements ministériels concernés en vue de “procéder au gel des décisions portant affectation des réserves foncières agricoles destinées à la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage, notamment les fermes pilotes associant des partenaires privés, en attendant l’arbitrage du Conseil des participants de l’État (CPE) qui se tiendra prochainement”, précise le communiqué.

M. Tebboune a également instruit d’initier une opération portant “révision des textes et dispositifs réglementaires présidant à la gestion, à l’affectation et à l’exploitation des réserves foncières agricoles en veillant à mettre un terme aux contradictions constatées” ainsi que “l’élaboration d’un nouveau cahier des charges déterminant les conditions d’accès aux réserves foncières agricoles du domaine national“.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (13)

    • kmail

      kmail

      c’est bien d’agir mais ce que je ne comprend pas c’est que tout le monde parle du programme de fakhamatouhou , l’un distribue les terres de ce cher pays arrosé au sang de tous les martyrs, à des vautours et leurs familles et voilà l’autre et qui ne vient pas d’ailleurs et juste il a pris la place de l’autre, et annule en bonne et dû forme les décisions de monsieur sellal . donc il y a vice de forme et tentative de dilapidation des biens publics alors annulation des décisions et saisie de la justice par le premier ministère. on va pas les saisir à hadj pour les remettre à moussa.

    • Pointgiven

      Pointgiven

      C’est ce qui arrive quand on fait dans ‘l’amateurisme’ et le ‘bricolage’………

    • Tingartia

      Tingartia

      Décision salutaire pour arrêter le bradage du domaine privé de l’Etat et des actifs résiduaires publics,

    • belben

      belben

      Partenariat cela veut dire association dans une affaire si deux personnes s’associent chacun doit contribuer avec un certain pourcentage . Pour ce qui est des fermes pilotes qui s’étendent sur des centaines d’ha ( parfois des milliers ) de terres très fertiles équipées de matériel qui a coûté une fortune sans oublier les bâtiments et les hangars , il est d’abord nécessaire de faire une évaluation estimative de tous ces biens ensuite proposer aux personnes intéressés un partenariat sous forme de projet d’investissement majoré avec l’état comme partenaire principal . Sinon , il y a beaucoup de cadres en chômage qui ne demandent qu’a faire valoir leur connaissance .
      Belkacem benounnane , expert agronome

    • Genseric

      Genseric

      Qu’attend le ministre de la justice Mr. Louh ( lui qui disait dernièrement que la justice a traité 3500 affaires de corruptions ) de traîner en justice Sellal ?

      • Hoggar

        Hoggar

        OUI en effet je mets au défit le ministre de la justice Mr. Louh d’avoir l’étoffe et le courage de traîner en justice Mr Sellal ainsi que le sinistre Bouchouareb pour leur erreurs de gestion des affaires d’état il y’a trop de complaisance il faut leur demandés des comptes , c’est pour cela notre pays n’avance pas dans la bonne direction !

    • abbif

      abbif

      c’est bien d’annuler des décisions ravageuses et iniques prises par des irrésponsables au detriment des interets du pays et de son peuple.mais il faut aller encore plus loin.comme cette débilité reforme des retraites qui a étè aussi prise par les mémes, défendue par des ignares et animés par un esprit de psychopathes.

    • Iglidh

      Iglidh

      Des industriels produits par le pouvoir discretionnaire! Comme en Russie des annees 90: l’ Etat n’ est que la bourgeoisie bureaucratique, qui a’ la faveur de la “nuit” hallalise ses avoirs! La mosquee d’ Alger est le symbole “unifiant la oumma interclasse” qui sert d’anesthetique de masse des perdants, et la garantie de la transumance des ames, qui dans l’enfer qui au paradis. Dieu, et le baath FLN, enrichissent et appauvrissent qui ILS veulent!

      • PATRIOTESADY

        PATRIOTESADY

        imbécillité dans toute sa “splendeur”….Bientôt TSA sera obligé de recruter des moderateurs pour mettre fin aux derives des anti-musulmans!…Que vient faire ici la Mosquée?….

      • Iglidh

        Iglidh

        La mosquée c’est l’anesthesie nècessaire pour adoucir la douleur du purgatoire, imbecilité divine!

    • pauvrico

      pauvrico

      La terre a celui qui la travaille pour tout le monde est d’accord, maintenant c’est dans les accords de concessions qu’il faut inclure des clauses qu’en cas de détournement a fins autres que l’agriculture, le concession sera poursuivi en justice et exproprié szans dédommagement.

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 4 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International