search-form-close

“En France, il y une grande attirance-crainte pour l’Algérie”

« Contre toute attente, Alger résonne chez les initiés comme la dernière capitale tendance du Maghreb. Alger a le vent en poupe », a assuré Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde, le tour opérateur français haut de gamme qui a classé la capitale dans le Top 10 des destinations à découvrir en 2018. Il voit dans Alger une ville “somptueuse”, rapporte franceinfo, ce samedi.

« C’est la destination nouvelle à découvrir. À Alger, on sent une intense activité culturelle, cela se voit dans la presse. Les gens sont éduqués. Cela ressemble pour cela à l’Iran. Mais en plus, les gens parlent français », affirme-t-il. Jean-François Rial estime que l’Algérie a un « potentiel énorme ».

« Après une décennie sombre, nous allons enfin pouvoir redécouvrir les merveilles d’un pays au potentiel énorme. L’Algérie c’est l’Iran du Maghreb ! », affirme-t-il. Et d’ajouter : « Je sens ce pays monter très fort. Dès qu’il y a un retour à une actualité plus pacifiée, il y a un besoin d’Orient et les gens viennent vers ces destinations ».

Le PDG de Voyageurs du Monde relève toutefois les obstacles qui existent. « Il y a la question des visas qui sont trop longs à obtenir et bien sûr la question des infrastructures qui sont insuffisantes. Mais les investissements suivront quand on verra que les gens viennent », indique-t-il.

« En France, il y une grande attirance-crainte pour l’Algérie en raison de l’histoire et de l’actualité. C’est sûr que cela n’est pas une destination de masse et que pour l’instant nous attirons un public averti », conclut Jean-François Rial. Pour lui, l’Algérie a « les attraits de ses voisins à la puissance 10 ».

close