search-form-close
  • Brent: $56,71+0,39%
  • Taux de change: 1 € = 134 DZD (Officiel), 196,5 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Tunisie : le président lance le débat sur l’égalité homme-femme pour l’héritage

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a lancé dimanche le débat sur le sujet délicat de l’égalité entre femmes et hommes en matière d’héritage, jugeant que son pays se dirigeait inexorablement vers l’égalité “dans tous les domaines”.

Nous avons une Constitution (stipulant) que l’Etat est civil, mais tout le monde sait que notre peuple est musulman (…) et nous ne voulons pas aller dans des réformes qui choqueraient le peuple tunisien“, a dit M. Essebsi dans un discours devant le gouvernement et un parterre d’invités.

Mais il faut que nous disions que nous allons vers l’égalité entre eux (hommes et femmes, ndlr) dans tous les domaines. Et toute la question réside dans l’héritage“, a-t-il ajouté.

Le président a annoncé avoir formé une commission chargée d’étudier “la question des libertés individuelles” et de “l’égalité dans tous les domaines”, qui doit lui remettre un rapport à une date qui n’a pas été spécifiée.

J’ai confiance dans l’intelligence des Tunisiens et dans les hommes de loi. Nous allons trouver la formulation qui ne choquera pas les sentiments d’un certain nombre de citoyens et de citoyennes et qui fera en sorte qu’il n’y ait pas d’injustice” à l’égard des femmes, a-t-il affirmé.

M. Caïd Essebsi a aussi annoncé avoir demandé au gouvernement de retirer une circulaire datant de 1973 et empêchant le mariage des Tunisiennes musulmanes avec des non-musulmans.

Des organisations de la société civile ont ces derniers mois lancé une campagne sur cette question, et une plainte a été déposée auprès du Tribunal administratif pour annuler la circulaire.

La question de l’égalité entre hommes et femmes en matière d’héritage reste une question très sensible en Tunisie.

L’an dernier, un député devenu aujourd’hui ministre, Mehdi Ben Gharbia, avait présenté une proposition de loi visant à faciliter l’égalité en matière d’héritage.

Le mufti de la République, la plus haute autorité religieuse musulmane du pays, s’y était aussitôt opposé.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (14)

    • Youshnouf

      Youshnouf

      Makelélé on te repose la question tu attends quoi pour venir récupérer Tindouf et Béchar. Pour faire le pitre derrière ton clavier ça tu sais faire. Par contre pour récupérer tes territoires là y’a plus personne. Nous on t’attend . Ça fait 40 ans que toi et ta Reine aboyer Pour rien. Regarde voilà ce qu’on te propose, si tu récupères les enclave espagnole dans ton propre pays on te rend tindouf, si ton roi arrête d’accepter tous les pédophiles du monde on te rends Bechar. Si ton roi arrête de décoré tout les plus grands sionistes comme le numero 2 de l’Aipac ta demande àu polisario d’arrêter de vous humilié

      • Philon

        Philon

        Youshnouf@
        Le Maroc tôt ou tard lâchera le Sahara occidental car l’histoire du RIF est loin d’être réglé . ils ne pourront pas se battre sur deux front soit ils lâchent le Sahara ou le RIF . Tout les observateurs sérieux savent que le Sahara occidental c’est foutu.

    • ElPatron

      ElPatron

      @MAKELELE
      Mr le mercenaire du net, baiseur de mains, tenez-vous bien loin de mon auguste personne autrement ………….

    • abbesm

      abbesm

      A propos du débat sur le sujet délicat de l’égalité entre femmes et hommes
      en matiére d’héritage que veut lancer notre frère Président tunisien Mr Béji Caïd Essebsi, je pense qu’il doit consulter des oulémas et ils sont nombreux en Tunisie , à ma connaissance le seul droit qui a été traité par Allah fi archihi c l’heritage, le Coran nous le confime avec toutes les modalités de répartition, vous pouvez confirmer ça par cheikh Ghanouchi, NASSIHA FI ALLAH

    • Navigateur

      Navigateur

      Il faut le voir sous un autre angle ce vieillard n arrive pas rederesse son pays alors il ouvre un débat sociétal en espérant avoir la stature d un bourguiba.C est classique quan on arrive pas sur le plan économique on endors les gens avec autre chose…Hollande lui a fait la leçon au lieu de régler le problème du chômage il s attaque au mariage gay..affaire Leonarda..ect etc..

    • kamelCAN

      kamelCAN

      Le model tunisien est unique. Il merite d’etre classe cas d’ecole sous-titres cas exceptionnels. Je n’ai jamais vu un peuple se revolter contre un pouvoir et le faire degager de force pour que pas plus de 2ans apres ils les font revenir par les urnes.
      Malgres tous le mal que nous endurons nous en algerie mais nous avons une chance de rebon. La tunisie est grillee

      • Youshnouf

        Youshnouf

        Regarde derrière ton fils je crois que l’allemand est encore dedans

    • meteor

      meteor

      A son âge canonique (l’un des plus âgés présidents au monde) Essebsi ne saurait se prévaloir du seul espoir qu’est celui de mourir dignement.
      – De gauche et fière de l’être
      Dans une interview publiée par Leaders, Béji Caïd Essebsi répond à la question: “est ce que vous avez un problème avec la gauche?” par: “Pas du tout! Aucun! Mais, je ne suis pas d’accord avec eux quand ils veulent faire de la Tunisie un État à gauche.
      (…). C’est assez surprenant qu’en donnant son avis sur la gauche, il répond islam et société musulmane. En cela il ne fait pas mieux que les islamistes-.
      http://www.huffpostmaghreb.com/nadia-chaabane/de-gauche-et-fiere-de-letre-_b_17728014.html?utm_hp_ref=maghreb

    • ElPatron

      ElPatron

      J’attends avec impatience certains commentaires hypocrites de personnes ayant elle-mêmes déshérité les “femmes de la famille” venir défendre cette égalité ……chez les autres !

      • kamelCAN

        kamelCAN

        bien pense hhhh apparemment ils se sont casse la gueule

      • MAKELELE

        MAKELELE

        Le dictateur le plus âgé du monde c’est votre handicapé le bouddha flika occupe toi de tes fesses au lieux d’aboyer dans le vent 😂

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close