search-form-close
Une marque algérienne de vodka veut conquérir le monde

Une marque algérienne de vodka veut conquérir le monde

Une marque de vodka algérienne produite à base de céréales et d’eau de source d’Algérie espère exporter ses produits à l’étranger prochainement, rapporte ce samedi l’agence russe Sputnik.

Dénommée After Lyfe, cette vodka totalement algérienne est actuellement disponible dans certains restaurants et auprès de certains dépositaires d’alcool de la région algéroise. Elle devrait être distribuée dans tout le pays dans le courant de l’année 2021, espère son concepteur Amar qui ambitionne de placer sa vodka dans plusieurs marchés internationaux, selon la même source.

La marque espère notamment être exportée au Canada, où des groupes spécialisés ont la capacité de la distribuer à travers toute l’Amérique du Nord, en Europe et dans plusieurs pays africains. Le seul obstacle réside dans l’attente de l’instauration d’une législation plus souple en matière d’exportation d’alcools.

« Dans le secteur de la production et de l’exportation d’alcool, le Trésor public reste le grand gagnant. Les pouvoirs publics doivent encourager les initiatives rentables. Sinon, nous irons en Tunisie où les conditions d’investissement sont plus favorables », met en garde Amar, ancien étudiant en architecture qui est parti au Canada durant les années 1990 dont le nom n’a pas été identifié.

« After Lyfe est élaborée à partir de l’eau de source, puisée au cœur de la chaîne montagneuse des Aurès, et des céréales désignées comme étant produites localement. C’est un mélange de diverses variétés de blés dont nous gardons le secret », explique par ailleurs son concepteur, cité par la même source.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close