search-form-close
Une présidentielle marquée par une abstention historique

Une présidentielle marquée par une abstention historique

Le taux final de participation globale à l’élection présidentielle du 12 décembre a été de 39,93%, a annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). Le taux de participation de la communauté nationale établie à l’étranger a été de 8,69%, alors que celui au niveau national est de 41,14%, soit un taux global de 39,93%.

Il s’agit du taux le plus faible jamais enregistré dans une élection présidentielle « pluraliste » en Algérie. A titre de comparaison, le taux de participation a été de 75,68% en en 1995, 60,91% en 1999, 58,08% 2004, 74,56% en 2009 et 50,7% en 2014, l’année du contesté quatrième mandat de Bouteflika.

Autre particularité de cette présidentielle : une participation quasi-nulle dans deux wilayas : Bejaia et Tizi Ouzou où la journée de jeudi a été marquée par des manifestations, avec des violences.

A Bejaia, la participation a été de seulement 0,21%, soit « 1181 électeurs », souligne la page Bejaia Sois L’Observateur ce vendredi matin. Avant de s’interroger : « D’où provient ce taux, sachant que tous les bureaux de vote ont été fermés ? ».

Le scrutin a également été perturbé dans des localités situées à Boumerdès, Bouira, Bordj Bou Arreridj, Sétif et Jijel. Des manifestations ont eu lieu tout au long de la journée dans plusieurs wilayas : Alger, Constantine, Bordj Bou Arreridj, Bejaia, Bouira, Tizi Ouzou, Tlemcen… Plusieurs dizaines d’arrestations ont été enregistrées à travers le pays. A Alger, la police a réprimé les manifestants en fin de journée. Des incidents ont éclaté dans le quartier populaire de Belcourt.

Hier soir, le candidat Abdelmadjid Tebboune a revendiqué une nette victoire, avec plus de 64% des voix. « Il n’y aura pas de second tour. Les rapports des directeurs de campagne de wilayas, après la fin de l’opération de dépouillement des bulletins de notre candidat au niveau national, montrent la victoire d’Abdelmadjid Tebboune avec 64% des voix », a déclaré à TSA son directeur de campagne Mohamed Laagab.

M. Laagab a ajouté que « dans 35 wilayas, M. Tebboune a obtenu plus de 65% des suffrages exprimés », et dans les 13 wilayas restantes, « il a obtenu entre 42% et 56% des voix ». Mais trois autres candidats, Bengrina, Belaid et Mihoubi, revendiquent timidement un second tour.

Les premiers résultats seront annoncés ce vendredi à 11 heures par l’ANIE lors d’une conférence de presse.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close