search-form-close
Vaccin russe anti-Covid : le Pr Benbouzid rencontre l’ambassadeur de la Russie en Algérie

Vaccin russe anti-Covid : le Pr Benbouzid rencontre l’ambassadeur de la Russie en Algérie

Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a discuté hier mardi avec l’ambassadeur de la Russie en Algérie Igor Bellaev autour du vaccin russe contre le coronavirus, qui a été annoncé par le président Poutine.

Le Pr Benbouzid et l’ambassadeur russe ont discuté de l’état d’avancement du vaccin russe anti-Covid développé par l’Institut Nikolaï Gamaleïa, un centre de recherche d’État en épidémiologie et microbiologie situé à Moscou.

Ce vaccin sera disponible sur le marché international « fin 2020-début 2021 », a indiqué l’ambassadeur Igor Bellaev, lors de cette rencontre, selon un communiqué du ministère algérien de la Santé.

Mardi, le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé que la Russie avait développé le « premier » vaccin contre le nouveau coronavirus.

Outre la Russie, d’autres pays ont atteint des stades avancés (phase 3) de la fabrication du vaccin dont la Chine, le Royaume-Uni, et les États-Unis.

Le ministre de la Santé a reçu hier l’ambassadeur de la Chine qui a déclaré qu’il « sera prêt dans la courte période à venir », sans préciser de date.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a réaffirmé mardi que l’Algérie attachait « la plus haute » importance à l’acquisition du vaccin contre le virus Covid-19. Il a promis que l’Algérie sera parmi les premiers pays qui acquerront le fameux vaccin assurant que l’aspect financier ne posait pas de problème puisque l’État est, selon lui, prêt à payer le prix fort.

  • Les derniers articles