search-form-close

VIDÉO. À Adrar, Tayeb Louh rappelle les affres du terrorisme

Tayeb Louh a interpellé, ce mardi 13 mars, « ceux qui tentent aujourd’hui d’ignorer comment était le pays avant 1999 durant la tragédie nationale » et donc avant l’arrivée au pouvoir du président Abdelaziz Bouteflika.

« Est-ce qu’ils se souviennent ceux qui tentent aujourd’hui d’ignorer comment était le pays avant 1999 durant la tragédie nationale qui a frappé l’Algérie ? », s’est demandé le ministre de la Justice lors d’une visite à Adrar.

Pour lui, le chef de l’État a « fait du Djihad pour arriver à cette stabilité nationale ». Devant les notables de région et la société civile, Tayeb Louh rappelle ce qu’a enduré l’Algérie durant la décennie noire. « Le maintien de la paix et de la stabilité qu’a pu concrétiser le président de la République doit être parmi nos priorités vu les changements sur la scène régionale et internationale », a préconisé le Garde des sceaux.

close