search-form-close
5e mandat : le parti d’Amara Benyounes campe sur ses positions

5e mandat : le parti d’Amara Benyounes campe sur ses positions

Le MPA a réitéré ce dimanche sa « décision de principe » sur l’élection présidentielle, deux jours après la convocation du corps électoral par le président Bouteflika pour le 18 avril prochain.

« Le MPA réitère sa décision de principe, à savoir que c’est son conseil national qui déterminera au moment opportun et de manière définitive la position du parti vis-à-vis de cette élection », a indiqué le parti d’Amara Benyounes, dans un communiqué, à l’issue de la réunion de son bureau national.

Sans évoquer le 5e mandat pour Bouteflika, le MPA rappelle également que « personne ne peut empêcher un candidat de se présenter, en dehors du conseil constitutionnel, seul habilité à se prononcer sur la validité des candidatures. De même que personne ne doit également obliger un citoyen à se porter candidat. »

Le parti de Benyounes « souhaite que la prochaine élection se déroule dans un climat démocratique et apaisé afin de permettre au peuple algérien d’exprimer son choix en toute liberté et souveraineté. »

Le MPA qualifie « d’ordinaire » la convocation du corps électoral.

close