search-form-close
  • Brent: $51,66+0,25%
  • Taux de change: 1 € = 117,16 DZD (Officiel), 189 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Abdelaziz Bouteflika envoie un message de félicitations à Bachar al-Assad

Le président Abdelaziz Bouteflika a adressé un message de félicitations à son homologue syrien, Bachar al-Assad, à l’occasion du 71e anniversaire de l’indépendance de son pays.

« Il me plaît, à l’occasion de la célébration par la République arabe syrienne du 71e anniversaire de son indépendance, de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, mes chaleureuses félicitations et mes vœux les meilleurs, priant Dieu Tout-Puissant de vous accorder santé et bonheur », écrit Bouteflika dans son message publié via l’agence officielle, ce lundi.

Le chef de l’État a exprimé son souhait de voir se « réaliser les aspirations » du peuple syrien « à la reconstruction dans le cadre de la concorde et de l’entente nationales”.

Bouteflika a également exprimé sa « satisfaction du niveau des relations » entre l’Algérie et la Syrie.

Le chef de l’État assure al-Assad qu’il suit « avec intérêt » les développements de la crise que traverse la Syrie, en formant le vœu de « voir les rounds de dialogue syrien aboutir au règlement de la crise et au rétablissement de la paix et de la stabilité auxquelles aspire le peuple syrien frère ». 

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis

  • À la une

    92EXCLUSIF. Les chantiers de logements à l'arrêt : l'Algérie incapable de payer les entreprises étrangères
    Il y a 6 heures

    La crise économique qui frappe l'Algérie paralyse le secteur du bâtiment. Selon…

    La crise économique qui frappe l'Algérie paralyse le secteur du bâtiment. Selon nos informations, les chantiers de construction de tous types de logements (LPP, social, AADL, rural) sont à l’arrêt depuis plus de quatre mois, faute de financements.
    Faute d’argent, les banques refusent de payer les entreprises de réalisation, selon nos sources. « Il y a 1300 milliards de dinars de créances impayées, réclamées par les entreprises de réalisation. Le CPA et la CNEP refusent de débloquer…

  • Actualité - Politique

  • Économie