search-form-close
Accès à Alger les vendredis : nouvelles instructions de Gaid Salah à la Gendarmerie

Accès à Alger les vendredis : nouvelles instructions de Gaid Salah à la Gendarmerie

Le chef d’état-major et vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a annoncé ce mercredi avoir donné des « instructions » à la Gendarmerie nationale afin d’interpeller et saisir les véhicules et autocars transportant des citoyens vers la capitale en vue de manifester contre le pouvoir.

« Nous avons constaté sur le terrain que certaines parties, parmi les relais de la bande, aux intentions malveillantes, font de la liberté de déplacement un prétexte, pour justifier leur dangereux comportement, qui consiste à créer tous les facteurs qui perturbent la quiétude des citoyens, en drainant chaque semaine des citoyens issus de différentes wilayas du pays vers la capitale, afin d’amplifier les flux humains, dans les places publiques, avec des slogans tendancieux qui n’ont rien d’innocent que ces parties revendiquent », a avancé le chef d’état-major dans une allocution prononcée ce mercredi, en marge de sa visite en 6e Région militaire, citée dans un communiqué du MDN.

« Leur véritable objectif est d’induire l’opinion publique nationale en erreur avec ces moyens trompeurs pour s’autoproclamer fallacieusement comme les porte-voix du peuple algérien », a estimé Gaïd Salah.

« À cet effet, j’ai donné des instructions à la Gendarmerie nationale pour faire face avec fermeté à ces agissements, à travers l’application rigoureuse des réglementations en vigueur, y compris, l’interpellation des véhicules et des autocars utilisés à ces fins, en les saisissant et en imposant des amendes à leurs propriétaires », a annoncé le chef d’état-major.

Le vice-ministre de la Défense a également salué la désignation de Mohamed Charfi en tant que président de l’Autorité d’organisation des élections, estimant qu’un « toutes les conditions propices » à la tenue des élections présidentielles ont été réunies.

« Toutes les conditions propices à la tenue de cette échéance électorale, dans un climat de confiance et de transparence ont été réunies, à travers la mise en place de cette Autorité nationale, l’élection de son président et son installation avec ses cinquante membres, qui comptent parmi les compétences nationales connues pour leur intégrité et leur loyauté », a estimé le chef d’état-major.

« Comme je tiens à féliciter Monsieur Mohamed Charfi qui a été plébiscité en tant que président de cette Autorité Nationale Indépendante, et à lui souhaiter ainsi qu’à tous les membres toute la réussite et le succès dans les missions sensibles qui leurs sont assignées », a indiqué le général de corps d’armée.

« Cette Autorité jouit, pour la première fois, de toutes les prérogatives pour organiser le processus électoral du début à la fin, et nous affirmons que l’Armée Nationale Populaire l’accompagnera. Il n’ y a pas lieu, pour quiconque, de chercher des faux prétextes pour remettre en cause l’intégrité du processus électoral ou l’entraver », a averti le chef d’état-major.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close