search-form-close
Affaires Bouregaa et des autres détenus d’opinion : les avocats de la défense boycottent l’audience

Affaires Bouregaa et des autres détenus d’opinion : les avocats de la défense boycottent l’audience

Les avocats qui assurent la défense du moudjahid Lakhdar Bouragaa et des autres détenus emprisonnés pour avoir brandi le drapeau amazigh ont décidé de boycotter l’audience prévue ce mercredi 10 juillet à la chambre d’accusation de la Cour d’Alger, annonce l’avocat Me Mokrane Ait Larbi.

La Cour d’Alger va statuer ce mercredi sur les demandes de remise en liberté de ces détenus.

« La chambre d’accusation a déjà statué dans une audience précédente en confirmant le maintien en détention » d’autres manifestants arrêtés pour avoir brandi le drapeau amazigh, rappelle Me Ait Larbi.

« Face à cette situation, la défense considère que ces arrestations sont politiques. Elles sont liées à la révolution pacifique et elles ont été effectuées sur des instructions venues de l’extérieur de l’appareil judiciaire », ajoute le célèbre avocat.

Pour la défense des détenus, « la justice est responsable de la situation de ces détenus d’opinion. Le peuple, au nom duquel la justice est rendue, sera témoin de l’emprisonnement d’Algériens qui n’ont fait qu’exercer leurs droits légitimes ».

Un rassemblement se tient actuellement devant la Cour d’Alger en soutien à ces détenus.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close