search-form-close
Algérie : des conseils pour garantir le succès du plan anti-Covid

Algérie : des conseils pour garantir le succès du plan anti-Covid

Le président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), Dr Lyes Merabet, appelle les citoyens à élever le « sens civique » devant le contexte pandémique que vit le pays, en adoptant les bons gestes pour endiguer cette maladie.

Dans une vidéo postée sur son compte Facebook, Dr Merabet estime que le succès du plan de prévention contre le Covid-19 « dépend du comportement de chacun en particulier le port du masque ».

Le gouvernement a décrété obligatoire le port du masque dès le 1e jour de l’Aïd el fitr, sous peine de sanctions. Pour Dr Merabet ce geste barrière efficace contre la contamination au Covid-19 doit devenir une habitude lorsqu’on sort pour faire des courses, ou pour prendre les transports en commun et aussi dans les espaces de rassemblements.

Le port du masque doit aussi être associé à la distanciation sociale et à l’observation des mesures d’hygiène. À l’occasion de le l’Aïd, Dr Merabet interpelle l’ensemble de la population afin de respecter le confinement « et tout ce qui va avec en termes de mesures ».

À cet effet, il conseille d’éviter les visites familiales du fait que le contexte, qui est « dangereux » a imposé la fermeture des mosquées pendant trois mois et la suspension de la prière du vendredi et des tarawih ainsi que la prière de l’Aïd.

Le syndicaliste salue par ailleurs les efforts fournis par les personnels de santé dans la lutte contre cette pandémie. « Certains n’ont pas vu leurs familles depuis 3 mois, d’autres ont passé le Ramadan et passeront l’Aïd à l’hôpital », relève Dr Merabet, qui appelle à ne surtout pas prendre le contexte sanitaire à la légère, dès lors que le nombre des contaminations est en augmentation et que des décès continuent à être recensés.

Le président du SNPSP espère qu’après l’Aïd, un nouveau sens civique sera consacré chez la population en adoptant des gestes barrières pour préserver sa santé et celle d’autrui.

Dr Merabet appelle à entamer le chantier de la réforme du système de la santé une fois cette crise sanitaire passée, avec une meilleure valorisation des personnels soignants.

  • Les derniers articles