search-form-close

Montage automobile : très forte hausse de la facture d’importation en 2017

La facture d’importation des collections CKD/SKD destinées à l’industrie locale de montage des véhicules s’est chiffrée à plus de 1,8 milliard de dollars en 2017 contre 897,35 millions de dollars en 2016, en hausse de 904,07 millions de dollars (+101%), ont indiqué ce samedi les Douanes, via l’agence officielle.

Par catégorie, les importations des collections CKD/SKD servant au montage des Véhicules de Tourisme se sont établies à plus de 1,51 milliard de  dollars en 2017 contre 734,4 millions de dollars en 2016, en hausse de près de 779 millions de dollars (+106%).

Quant à la facture d’importation des collections CKD/SKD pour le montage des Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises, a atteint 288,15 millions de dollars en 2017 contre 162,96 millions de dollars en 2016, en augmentation de 125,2 millions de dollars (+77%).

>> LIRE AUSSI : Montage de véhicules : les importations de kits ont doublé en 2017

Importations de véhicules : Plus de deux milliards de dollars

La facture d’importation des véhicules finis (toutes catégories) et des collections CKD/SKD destinées à l’industrie de montage des véhicules a augmenté à 2,13 milliards de dollars en 2017 contre 2,12 milliards de dollars en 2016, selon les Douanes.

La facture d’importation des véhicules finis (Véhicules de Tourisme et ceux de Transport de Personnes et de Marchandises), elle est passée à 328,22 millions de dollars en 2017 contre plus de 1,22 milliard de dollars en 2016, soit une baisse de près de 894 millions de dollars.

Le nombre global des véhicules finis importés a été de 18.255 unités en 2017 contre 79.983 unités en 2016.

Par catégorie, la facture d’importation globale des Véhicules de Tourisme finis et des collections CKD destinées à l’industrie de montage de ce type de véhicules a grimpé à près de 1,62 milliard de dollars en 2017 contre 1,35 milliard de dollars en 2016, en hausse de près de 265,4 millions de dollars (+19,6%), détaille la même source.

Quant aux véhicules de tourisme finis importés, la facture a baissé à 103,82 millions de dollars en 2017 contre 617,33 millions de dollars en 2016, soit une diminution de l’ordre de  513 millions de dollars (-83%).

Le nombre des véhicules de tourisme finis importés a été de 7.552 voitures en 2017 contre 57.245 voitures en 2016.

À noter que ces véhicules de tourisme importés sont ceux qui avaient été commandés dans le cadre des licences de 2016, sachant qu’aucune licence d’importation n’a été octroyée en 2017.

Pour les importations des Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises et des collections CKD de cette catégorie de véhicules, elles se sont chiffrées à 512,55 millions  de dollars en 2017 contre 767,7 millions de dollars en 2016, soit une baisse de plus de 255 millions de dollars (-33,2%).

Quant aux Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises finis importés, leur facture d’importation a reculé à 224,4 millions de dollars (10.703 véhicules importés) contre 604,72 millions de dollars (22.738 véhicules), en baisse de 380 millions de dollars (-63%).

Par catégorie, les Véhicules de Transport de Personnes ont été importés pour un montant de 18,12 millions de dollars (458 véhicules importés) en 2017, contre 48,75 millions de dollars (877 véhicules importés) en 2016.

Pour les Véhicules de Transport de Marchandises, ils ont été importés pour 206,3 millions de dollars (10.245 véhicules importés) en 2017, contre 556 millions de dollars (21.861 véhicules) en 2016, en baisse de près de 350 millions de dollars (-63%).

Hausse des importations des pièces détachées

Par ailleurs, les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles (pièces détachées pour les automobiles finies…) ont augmenté à 416 millions de dollars contre 395,2 millions de dollars (+5,24%).

En outre, les pneumatiques neufs en caoutchouc ont été importés pour 123,6 millions de dollars en 2017 contre 144 millions de dollars en 2016, soit une diminution de 14,2%.

close