search-form-close
Vidéo montrant le président du COA saluant l’hymne israélien : Berraf dénonce un « montage »

Vidéo montrant le président du COA saluant l’hymne israélien : Berraf dénonce un “montage”

Le président du MSP, Abderrazak Mokri s’est interrogé, ce mercredi 19 février, sur la véracité d’une vidéo, diffusée par Numidie News, montrant le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf, debout saluant l’hymne national israélien à l’occasion d’un tournoi international de judo à Paris.

Contacté par nos soins, ce mercredi, Mustapha Berraf dément formellement cette accusation et annonce qu’il va déposer plainte. « Je ne répondrais que par une action en justice pour un montage vidéo », affirme M. Berraf.

« Je trouve que ce n’est pas sérieux, et donc je n’ai rien à dire là-dessus », ajoute Berraf. Le président du COA soupçonne des parties, qu’il n’a pas citées, de vouloir nuire à sa personne et à l’institution qu’il préside.

« Il est clair qu’au sein de la chaîne qui a fait cette diffusion, il y a quelqu’un qui a ses intérêts et qui active pour des personnes malintentionnées envers le Comité olympique algérien. Mais cela ne nous touche ni de près ni de loin, nous faisons notre travail de manière sereine et personnellement je suis à un niveau où je ne répondrais pas à ce genre de bassesse. Je suis membre du COI (Comité olympique international), président des comités olympiques africains, je ne peux pas me permettre de répondre à ce comportement », fait observer le président du COA.

Il accuse certaines parties qui convoiteraient le poste de président du COA d’être derrière la diffusion de cette vidéo. « Ne pouvant y accéder par le vote, elles recourent à des manœuvres. Le COA est serein, c’est une organisation non gouvernementale ».

Cette vidéo aurait été prise à l’occasion du tournoi mondial de judo qui s’est tenu les 8 et 9 février à Bercy (France). « J’ai été invité par le président de la Fédération internationale de judo qui m’a demandé de remettre des médailles. J’ai alors remis des médailles aux filles de -78 kg. J’étais accompagné par la présidente du Comité olympique de Djibouti et par le président adjoint du conseil général de la région. C’est tout », précise M. Berraf.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close