search-form-close
  • Brent: $56,71+0,39%
  • Taux de change: 1 € = 134 DZD (Officiel), 196,5 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Chihab Seddik appelle à des poursuites judiciaires contre Noureddine Boukrouh

Seddik Chihab tire à boulets rouges sur Noureddine Boukrouh. Pour le porte-parole du RND, l’ancien ministre du Commerce « a dépassé toutes les limites » en portant atteinte au président de la République. « Cet individu est connu. Quand les Algériens et les Algériennes ont refusé de lui donner leurs voix. Il a parlé de “ghachi” », a-t-il lancé, sur Ennahar TV, ce mercredi.

| LIRE AUSSI : La charge de Boukrouh contre le président Bouteflika

Et d’ajouter : « De mon point de vue, cet individu a dépassé les limites de la bienséance. Il a dépassé certains principes moraux et a porté atteinte au président de la République. Il a dépassé toutes les limites. Il faut que, juridiquement, on le remette à sa place ».

Seddik Chihab a rappelé que l’atteinte au président de la République était sanctionnée par la loi. « J’étais étonné de voir que les institutions chargées constitutionnellement de protéger les symboles de l’État (dont le Président, NDLR) ne sont pas intervenues. Elles ont bougé pour moins que cela. Parfois, c’était pour une caricature sur internet », lâche le porte-parole du RND qui souligne aussi le fait que Noureddine Boukrouh ait occupé le poste de ministre durant cinq ans. « Et maintenant, il donne des leçons aux Algériens et il s’attaque au Président », s’indigne-t-il.

| LIRE AUSSI : Noureddine Boukrouh exhume sa lettre adressée au président Bouteflika en 1999

Seddik Chihab se dit habitué de voir « une catégorie de l’opposition qui est opportuniste plus qu’il ne le faut ». « C’est l’opposition de ceux qui ont dépassé les 50 ans. Ceux qui ont pris des responsabilités, qui ont profité de la rente et des postes. Après leur départ en retraite, ils éprouvent le besoin de remplir le vide. Donc, ils s’opposent », ironise-t-il.

Dans une interview publiée par El Watan, l’ancien ministre avait accusé le chef de l’État de vouloir rester au pouvoir « comme un obsédé agrippé à quelque chose qu’il ne lâchera qu’une fois mort ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (54)

    • boukourdi

      boukourdi

      Les lèche bottes ne tarissent jamais d’éloges et de louanges envers leurs maitres auxquels ils sont redevables éternellement.

    • Tipaza

      Tipaza

      A travers cette declaration bien preparee’ contre Mr Boukrouh, Mr Seddik du RND parti au pouvoir en connivence avec le FLN , utilise le principe de propagande tres connu : faire peur au peuple et d’autres intellects toujours au service du pouvoir qui pourraient suivre les memes arguments que Mr Boukrouh, a savoir que le President malade doit quitter le pouvoir et ne pas se presenter a un 5e mandat. A mon avis ce qui est vise c’est plutot le peuple . Quant a Mr Boukrouh il peut se defendre avec son stylo.
      Ce qu’on oublie quand on fait une analyse du mouvement de protestation contre la mauvaise gerance du pays – ce qui est legitime – le pouvoir en place trouvera toujours le moyen de devier le mouvement sur ou de le confondre avec le phenomene du terrorisme ou les fauteurs de trouble dans la realite’ des communes et autres quartiers des villes .. La strategie de la peur .. . et confusion vont t-elles servir a gagner d’autres elections ?

    • Ezzine

      Ezzine

      C’est la politique des faibles lorsqu’ils sont à cours d’arguments . Pourquoi M. Seddik ne propose-t-il pas à M. Boukrouh un débat télévisé ouvert pour confronter, comme des gens civilisés, leurs opinions respectifs et laisser les téléspectateurs jugés

    • avridh

      avridh

      Le regime arabe aurait ainsi une “justice”? C’est le droit islamique qui serait appliqué????

    • Hommadwiri

      Hommadwiri

      Boukrouh a participé au gouvernement lorsque le président avait la pêche . Cependant ,des zones d’ombre subsistent toujours à propos de l’acceptation du poste de Ministre pour un opposant virulent du système, cela ne l’empêche pas d’exprimer ses opinions sur la situation calamiteuse du pays . Boukrouh n’insulte pas le président en tant que malade mais il dénonce énergiquement le fait qu’il s’agrippe au fauteuil bien qu’il est inapte physiquement et intellectuellement. Ester en justice un opposant pour ses opinions et réhabiliter des responsables délinquants impliqués dans les malversations est une aberration. Le président occupe cette fonction à titre honorifique et symbolique tel le roi d’Espagne puisque ses activités sont drastiquement réduites.Ce député pratique honteusement la politique d’autruche en prétendant que la vacance du pouvoir n’existe pas! Le 4iéme mandat est un véritable flop!!

    • Zeralda

      Zeralda

      Je ne suis pas un inconditionnel de Boukrouh mais Seddik Chiheb est allé un peu loin en demandant des poursuites judiciaires contre un homme politique qui n’a dit que des vérités sur l’état de la gouvernance en Algérie.C’est plutôt à ceux qui s’agrippent au pouvoir malgré leurs âges et leur faillite de faire honnêtement leur examen de conscience s’ils en ont une.

    • Baraondz

      Baraondz

      C’est tout a fait vrai que boukrouh a poussé le bouchon trop loin lui qui a fait parti du sérail C’est toujours eux qui sortent comme par hasard pour essayer de mettre la fitna il faut cesser tout ce vacarme autour du président. .
      Si il veut rester jusqu’à sa mort ou peu importe on veut la paix dans ce pays!!!

    • Eolite

      Eolite

      Comme tant d’autres , ce larbin ne fait que son travail pour protéger ces maîtres qui le nourrissent,des divagations pareilles ne méritent même pas une réponse ni attention.Chihab et les autres soit disant opposants servent tous le même maitre,celui qui dévêt les hommes de leurs principes et leurs valeurs.La question qui se pose et qui impose inquiétude est la suivant : est ce qu’il y a une possibilité pour que Mr Boukrouh soit leur gilet de sauvetage et une carte à préparer pour les prochaines élections? De nos jours tout le monde est corruptible,surtout les acteurs de la scène politique.

    • meteor

      meteor

      KamYEM 13 Sept. 2017 à 18:25
      “Bouteflika moura au pouvoir c’est un fait c’est pas une insulte”
      A l’instar de Hitler II (alias Hassan II) qui durant 11 jours avait gouverné la dictature marocaine alors qu’il était mort.

    • meteor

      meteor

      Je suis rarement accord avec les politiciens algériens- et d’où mon refus d’effectuer mes obligations militaires du fait que je ne défendrai jamais la junte militaire algérienne et préférant être guérilléro pour mon peuple si besoin-, mais à cette fois, je corrobore la vindicte du Sieur Seddik car Boukrouh est un fou. Preuve s’il en est, qu’i est anti-sahraoui en souillant l’article 27 de la Constitution algérienne et le soutien indéfectible du peuple algérien aux causes palestiniennes et sahraoui-.
      – Dans un article-fleuve, posté sur son compte Facebook, Nourredine Boukrouh, connu aussi pour sa position audacieuse sur le conflit artificiel créé autour du Sahara marocain-
      http://fr.le360.ma/monde/le-pourrissement-de-la-situation-en-algerie-pourrait-deboucher-sur-un-coup-detat-militaire-133201

      • Toufikien

        Toufikien

        On parle içi d’intérêt nationale,de sécurité nationale,de redressement nationale,de sauvetage de l’Algérie qui risque de sombrer a cause de malfrats en cols blanc comme ce chiheb un arriviste glouton et notoire…alors dans ce cas…on s’en fout du reste…il n’y a plus de polisario,ni de palestine,ni d’Irak,ni rien d’autre..quant le feu commence a prendre dans sa propre maison..on ne courre pas,pour éteindre celui chez le voisin….d’ailleurs et a vrai dire..et nonobstant les positions politique de principes…les Algériens s’en foutent de ces conflits..leurs problèmes leur suffisent..alors trêves de démagogie..les Algerien en ont assez!

    • abbesm

      abbesm

      “Chihab Seddik appelle à des poursuites judiciaires contre Noureddine BOUKROUH” Je crois que vous avez dépassé vos prérogatives, vous faites cet appel à quel titre, est ce que Mr OUYAHIA vous a instruit en sa qualité de SG du RND, à mon simple avis je crois que c Mr BOUKROUH qui doit vous poursuivre en justice ce n pas vous, c qu’on appelle application de la loi, on est pas dans un régime totalitaire.Fin de citation

    • RazikG

      RazikG

      Le RND qui parle de principes moraux. La fraude de 1997 c’était moral peut être? A moins qu’entuber tout un peuple fait partie des rêgles de la bienséance.

    • sadekhalil

      sadekhalil

      C’est exactement ce que cherche cet ancien chef de partie qui a été éjecté de la seine politique par les électeurs, revenir par des lamentations contre le systéme, l’arme facile des polititiens faibles et hippocrites .

    • NadirSidahmed

      NadirSidahmed

      J’ai hâte de me délecter de la majestueuse réponse que fournira Monsieur Boukrouh.
      “Beati pauperes spiritu”

    • zioud

      zioud

      Ya si Chihab Seddik appeler à des poursuite judiciaire à l’encontre de Mr Boukrouh parce qu’il vous renvoie sur la gueule des verités que vous cachez comme chiyate patenté on trouve pas mieux,pour quoi vous n’appelez pas à des poursuites judiciaires contre ces corrompus(vous en etes peut etre), ces voleurs, ces escrocs ces parasites qui infectent les hautes spheres de l’etat.Vous savez pourquoi vous risquez d’etre l’arroseur arrosé parceque constitutionnelement parlant vous n’avez pas de président car il est MALADE, il ne parle,il ne reçoit pas ,(Merkel,Maduro,54 ambassadeurs) il ne bouge pas demandez dans ce cas l’application de la lois car demander des poursuites judiciaires à l’encontre d’un citoyen qui denonce ce cirque qui comme lui nous tous somme inquiéts . Ceux qui se substituent au “président” malade, signent ,limogent, nomment à sa place c eux qui doivent etre poursuivis

    • jupiterien

      jupiterien

      voila ce que dit ce type: Seddik Chihab se dit habitué de voir « une catégorie de l’opposition qui est opportuniste plus qu’il ne le faut ». « C’est l’opposition de ceux qui ont dépassé les 50 ans. Ceux qui ont pris des responsabilités, qui ont profité de la rente et des postes. Après leur départ en retraite, ils éprouvent le besoin de remplir le vide. Donc, ils s’opposent »,
      l’opposition de ceux qui ont dépassé les 50 ans,c comme si nous en Algérie on a l’habitude de voir des responsables jeunes moins de 50 ans ,aw ils dépassent tous les 70 ans !!
      puis ils dit “ceux qui ont profité de la rente et des postes” ils sont donc plusieurs,pas seulement boukrouh,il le dit avec une légèreté qui choque,c’est comme si c’est normal de profiter de la rente et du poste à condition de rester fidèle au SYSTEME.

      • jupiterien

        jupiterien

        voila donc la devise et le dénominateur commun du SYSTEME : profite de la rente et du poste ,mais reste fidèle au SYSTEME

    • djawad

      djawad

      C’est toi Chihab et ton Ouyahia qui doivent être traduit en justice . Ton chef déclarait l’autre jour (samedi) que le président assurait normalement ses activités. Il est contredit le lendemain ( il n’a pas pu recevoir son ami Maduro, des ambassadeurs attendent depuis plus d’une année pour présenter leurs lettres de créances) . Où est le mal de dire que le prescient est malade, il ne peut plus assurer ses taches et puis élections présidentielles anticipées, et tout se ra réglée ( on est 40 millions d’algériens, il y a des hommes dans ce pays), et on ne sera plus la risée d »e ce monde . et toi Chihab, qu’est ce que tu as apporté a ce pays, tu vis comme une Barghoutha , Boukrouh lui il vit de ses écrits, de ces livres depuis 1970) je suis sur que tu n’as lu aucun, peut être que tu es un analphabète bilingue. Vous excellez ( toi et chef du RND) uniquement dans la magouille et le mensonge.

    • chaib

      chaib

      Mr. Chiheb devrait savoir que les leaders politiques du monde sont tous criticables a loisir d’Angela Merkel à Putin en passant par Lula ou Trump ou Maduro…mais les systemes politiques generent des defenses politiques credibles de leurs leaders QUI EFFECTIVEMENT GERENT, AGISSENT, REPRESENTENT, DECIDENT, PARLENT..helas notre leader a nous est absent et le systeme politique semble incapable de trouver la bonne reponse..alors les oukazes ne sont rien d’autres que des mauvaises reponses et la defense du leader par les tiers, proches de lui ou pas, pas credible et souvent interessée

    • chaib

      chaib

      On ne sait pas meme pas dialoguer. Mr. Chiheb aurait pu reprendre les arguments de Boukrouh et les detruire point par point s’il en a la capacité intellectuelle et le savoir car on peut ne pas aimer voire detester Boukrouh mais reconnaissons lui une grande cultureet une connaissance authentique de l’histoire politique de notre pays. Mr. Chiheb pourrait aussi en tant que chef d’un parti democrate faire liberer le caricaturiste dont il evoque le cas. Ce serait un bon point pour son parti

    • floukamosta

      floukamosta

      Monsieur.
      Seddik Chihab.
      Sur quel article vous vous basez pour poursuivre une personne qui parle librement.
      Es ce que la loi Algérienne interdit au peuple de discuté , la liberté d’expression ou est elle ??????????????????

    • Kouceyla

      Kouceyla

      Ce genre de sinistre individus mangent à tous les râteliers et osent donner des leçons sur la moralisation de la vie public et politique .

    • Solje

      Solje

      Si le peuple ne voulait pas de lui, comme vous tenez à le rappeler, pourquoi alors l’avoir fait ministre et rédacteur des discours de la momie? Qui d’entre lui et ton maitre méprise le plus ce ”ghachi”?. Autre point révélateur, vous le présentez comme un ingrat voulant venger sa mise à l’écart alors qu’il a profité lui aussi de la rente, de fait, vous reconnaissez que là-haut, vous ne faites que vous servir au lieu de servir. Vous êtes au mieux lamentables, sinon méprisables.

    • Zaggat

      Zaggat

      Qui se ressemble, s’assemble
      Ce Seddik Chihab est aussi insipide que son mentor Ouyahia
      Leur seule devise: Dayman m3a el wagaf
      Si demain Boukrouh sera Président, ils lui offriraient leurs services… pour ne pas dire autre chose.

    • noursarah

      noursarah

      c’est ça la démocratie et non pas la votre monsieur <BENI OUI OUI, il faut dire la vérité même si elle blesse,, ce que vous faites j'appellerai ça de la dictature.

    • freetospeak

      freetospeak

      En tant que Kabylo-Canadien résidant au Canada, je soutiens Nordine Boukrouh bec et ongles… Ce Seddik Chihab tire à boulets rouges sur Noureddine Boukrouh est illégitime pour parler de ceci ou de cela… Rnd progéniture du faux parti fln a été créé de toute pièce ainsi que mpa, taj et les autres aussi… Je me demande d’ailleurs pourquoi le parti de Karim Tabou à date n’est pas agréé!? En ce qui concerne les déclarations de Nordine Boukrouh sur Bouteflika sont partagées par l’ensemble des Algériens instruits… Soyons tous autour de Nordine Boukrouh. 1 Kabylo-Canadien résidant au Canada, farouche opposant au régime celui qui a ruiné le pays. Aujourd’hui , l’Algérie est livrée à elle-même! Il n’y a rien qui fonctionne selon les règles démocratiques. Luttons contre ce régime d’Oujda, contre la corruption et contre l’amoral.. L’amoral est celui qui n’a aucune conscience …

    • Expressions

      Expressions

      Ce Mr et juste un cireur de pompes il et faux comme tout les personnes qui sont aux pouvoirs et bien d’autres ? Mr Boukrouh dis bien ceux que tout bon Algeriens pense tout bas.les Algériens ont les urnes prochaines pour s’exprimer et jetter à la rue sais politologues pourrie qui ne sont même pas Algériens que des fils du Mal !!! voté à l’avenir à des personne qui aime l’Algerie et veulent la développer vive l’Algerie vive les vrais Algeriens.

      • netzer

        netzer

        pourquoi voter ? voter c est cautionner la politique de ouyahia et sa clique ! allah yester el bled

      • netzer

        netzer

        ce n est pas des politologues c est des énarques (ena ) collègues et disciples de ouyahia !

    • tagasmassi

      tagasmassi

      pauvre Algérie ou es l’État algérien pour quand puisse déposé plainte monsieur chihab

    • Numidiiia

      Numidiiia

      Mr Chihab Seddik, ton pseudo président n’a pas atteint et sali l’image de l’Algérie ?!….. il a complètement bloqué et paralysé notre pays. Faut qu’on remet à sa place ce pseudo président d’abord.

    • libero

      libero

      le RND : un specialiste de la fraude a grande echelle et des detournements parle de morale:
      on a tout vu dans cette Algerie de Boutef and co…..M…………

    • ELFELLAG

      ELFELLAG

      Mr chiheb;vous n’etes pas un oublie de l’ex colonie Française par hasard;savez-vous que ce peuple a payé chèrement son droit a la parole,dites-nous pourquoi poursuivre en justice le courageux Monsieur Boukrouh;Si vous etes un homme intègre et patriote alors pourquoi ne pas poursuivre vos amis et complices qui ont ruiné la nation Algérienne;exemple:MM bouchouareb et les sept milliards de dinars volatilisé et dollars planqué au panama;chakib khelil;béjaoui;autoghoul et milliards de dollars jeter a la mer; les affaires sonatrach 1-2-3-4 le fils d’ould abbès et les élections législative;la liste et tellement longue impossible de tout dénoncé,Mr chiheb vous etes qu’un commis du clan d’oujda et votre role c’est de faire de la propagande

    • Toufikien

      Toufikien

      Monsieur Boukrouh n’a fait que dire tout haut,ce que la majorité des Algériens pensent tout bas…s’il est jugé pour ça..c’est comme si une bonne partie des Algériens passent a la barre avec lui..et il vous en tiendra rigueur le jour très prochain ou vous devrez rendre des comptes…Mais je pense,que,s’il n’y a pas d’auto-saisine des magistrats Algérien,c’est qu’ils sont bien plus sage et bien plus intelligents que le véritable opportuniste que tu es,toi et les fonctionnaires-militants de votre parti-association….d’intérêts!!!

    • Idirdonc

      Idirdonc

      Selon ce Sadiq chiheb, le crime de lèse majesté , pour quiconque ose critiquer fakhamatoho, doit être puni.
      Pauvre idiot, puisque tu n’es pas encore un fakhamatoho, j’ose te répondre, tu n’as pas compris que si la guerre civile a fait 300.000 morts, c’est à cause de p’tit lèche botte de ton genre, et ta prose n’est rien d’autre qu’une forme de terrorisme tout comme tes clones de daesh.
      Debza chantait, ds les années 80, EL HAMLA, elle est très proche et cette fois je l’espère pire que IRMA, et qu’elle vs emportera win ma twaliwch.
      Allez au diable.

    • Russia

      Russia

      Mr chiheb vous parlez de justice eh ben le peuple algériens vous sollicite de poursuivre au tribunal ceux qui ont détourné l argent public ce dossier épineux vous est confié, montrez nous votre loyauté vis à vis du peuple comme vous venez de la manifester vis à vis un président fantôme.

    • Badys

      Badys

      Boukrouh à exprimé ce que pense la totalité des algériens : bouteflika est malade et n’est plus en mesure de diriger le pays. Par contre s’il faut parler de justice, il faut se pencher sur sa gouvernance depuis 1999. Et là le dossier de sa gestion de l’argent publique est très problématique.

    • ElPatron

      ElPatron

      Ce n’est pas Mr Boukrouh qui porte atteinte au président de la république.
      Il a donné son avis sur sa capacité à diriger le pays , c’est son droit le plus absolu en tant que citoyen Algérien .
      Le Mr du RND n’a pas le droit de censurer les opinions d’autrui du moment qu’elles restent dans les limites de la bienséance et du respect de la dignité humaine .

    • Lamri

      Lamri

      Tant que Bouteflika ne parle pas et ne fait pas son travail de président, Boukrouh a mille fois raison et Chihab Seddik and co ont tort. Les Algériens ne sont pas dupes et leur écrasante majorité est consciente que ceux qui sont en train de faire durer la tragi-comédie d'”un président qui fait son travail”, alors qu’il et impotent, défendent les intérêts et les privilèges du clan au pouvoir. Ce n’est pas Boukrouh, qui ne dit que la vérité, qui doit être poursuivi mais les menteurs qui sont en train de manipuler honteusement l’image d’un président fini.

    • Agendouze

      Agendouze

      Ils veulent vraiment occuper le (reste du)peuple qui s’intéresse encore à ce qui se passe au sein du sérail. Qui peut encore vous croire MM. du RND? Mais tout le monde sait que vous vous en foutez royalement (ou “présidentiellement”). Votre rôle consiste à lire votre répartie contenue dans le scénario et sans états d’âme … Vous ne valez pas mieux que M. Boukrouh sauf, peut-être, dans vos émoluments vu que c’est le même patron qui vous paye.

    • yasyas

      yasyas

      Je rajoute que c’est vous Mr Chiheb qu’il faut poursuivre devant la justice , car la liberte d’expression est un droit constitutionnel .
      Donc c’est vous que ne respectez pas le droit supreme de l’etat algerien .
      Allez poursuivre les voyous de votre RND , Bouchourab en tete.

    • MerzakleGitan

      MerzakleGitan

      Il ne donne pas de leçons le Boukrouh, il remet les pendules à l’heure. Aurait souhaité vous voir vous M. l’avocat ou vos mentors débattre avec lui. Ce ne sont que des vérités et réalité ce qu’il dit. Allons ! M. l’avocat, vous devriez être normalement une personne sensée de part votre fonction ? Les personnes à poursuivre sont bien celles qui cautionnent la mascarade en haut de l’état. Pensez vous normal que le premier magistrat d’un pays ne s’adresse pas au peuple ? A la limite qu’il ne s’adresse pas à lui directement, par contre on veut l’entendre. S’il ne peut pas, comment peut on juger de son état mental ? Ce n’est pas vos assurances qui vont nous rassurer, car le peuple n’a plus confiance.

    • Fraternity

      Fraternity

      Poursuivre M. Boukrouh, pour quelles accusations !! Pour avoir dénoncer l’association de malfaiteurs qui a instauré un pouvoir parallèle ? Pour avoir informer nos concitoyens que le président n’a plus ses capacités physiques et mentales pour gouverner et que c’est son frère avec le soutien de l’Armée qui gouverne ? S’il y’avait vraiment un gramme d’ institutions dans ce pays une espèce de “Banou Adem” comme Seddik Chiheb et de ses semblables du pseudo-parti-RND, seraient poursuivi pour haute trahison.

    • yasyas

      yasyas

      YA Si Chiheb
      Les algeriens ont ras le bol des gens comme vous et de votre langue de bois .
      1) D’abord Monsieur Boukrouh a parle en tant que citoyen et intellectuel .
      2) Il a donne ses opinions sur la presidence de Monsieur Bouteflika en soulignant qu’il veux
      mourir au pouvoir et ne lui a jamais manque de respect .Ce que pense le monde entier!
      3) Vous parlez des quinquagenaires et vous quel age avez vous ?
      Pourquoi vous ne rentrz pas chez vous et laissez les jeunes algeriens construire leur avenir.
      Le pouvoir algerien d’aujourd’hui ressemble a celui de l’URSS du temps des Brejnev,
      Andropov et Gromyko. Des octogenaires qui s’accrochent au pouvoir .
      N’avez vous pas honte , devant vos propres enfants et petits enfants .
      En dernier , se sont toujours les memes reflexes . Vous discreditez “l’opposition” ; mais tout
      les algeriens savent qu’il n’ya aucun espace pour s’opposer democratiquement a ce regime.

    • Hoggar

      Hoggar

      Mr Chiheb vous vous trompez de cibles ce sont vos amis au sein du RND comme Mr Bouchouareb et bien d’autres qui meritent des poursuites judiciaires ce voleur , et non Mr Noureddine Boukrouh de plus votre Boutef n’est pas le Dieu peut être pour vous c’est un individu comme tout le monde il n’est pas au dessus du peuple c’est tout a fait qu’il soit critiquable comme tout homme politique je vous en prie n’exagére rien moi je soutien Noureddine Boukrouh ce qu’il dit c’est du vrai j’en suis sûr que ça vous gène il faut faire avec c’est ça la vérité voyez vous le peuple en a marre de vos mensonges !

    • Frida

      Frida

      Allons M. Chiheb quel âge aviez-vous quand M. Boukrouh à commencé à faire de la politique ? Vos pairs qui vous ont placé la où vous êtes et d’où vous prenez la parole, n’étaient que de jeunes étudiants. Et si vous n’aimez pas les déclarations publiques de M. Boukrouh c’est que vous en avez peur. Et si vous en avez peur ça signifie alors que ses propos ne sont que de la pure vérité. Gardez les pieds sur terre car en politique la roue tourne rapidement dans le sens inverse.

    • calfayberry

      calfayberry

      Et c’est parti! On a le droit de porter atteinte au bon Dieu, aux Prophètes, à l’honneur des honnêtes gens, aux cultures locales, aux poches des citoyens, à la crédibilité de tout un pays, etc…. Mais jamais au président! ” Chez les chats, l’avenir appartient à celui qui se lèche tôt.”

    • solodz

      solodz

      Pour etre clair je ne supporte pas Boukrouh, mais apparement le viel adage est d’actualité , eli yahdar essah yakheredje men lebled !!!

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close