search-form-close
Décès d’Idir : l’hommage de Christopher Ross

Décès d’Idir : l’hommage de Christopher Ross

L’ancien envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental a rendu un vibrant hommage au chanteur Idir disparu le 2 mai dernier.

Dans une lettre adressée récemment à la famille du défunt, Christopher Ross, qui fut ambassadeur des États-Unis en Algérie en 1988, s’est dit « attristé » par la disparition de cet « emblématique chanteur », rapporte l’agence officielle.

Ses chansons l’ont « profondément touché et enrichi » même s’il n’a jamais maîtrisé la langue kabyle, a-t-il avoué d’après la même source.

Saluant la mémoire du chanteur, l’ex-diplomate rappelle avoir découvert Idir durant ses années passées en Algérie en tant que conseiller à l’ambassade américaine puis en tant qu’ambassadeur dans les années 70.

Nommé en 2009 comme envoyé spécial du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross a démissionné en 2017 après avoir vainement tenté de résoudre le conflit au Sahara occidental.

Inhumé le 13 mai au cimetière Père Lachaise à Paris où sont enterrés de nombreuses figures de renom comme Marcel Proust ou encore Edith Piaf, Idir a suscité depuis sa mort une pluie d’hommage à travers le monde entier.

  • Les derniers articles