search-form-close
Présidentielle : les principaux événements

Présidentielle : les principaux événements

00h20. Le taux de participation à l’intérieur du pays atteint les 41.14% à 19 h, a annoncé Charfi.

Lire sur TSA : Présidentielle : Tebboune revendique une nette victoire

22h34. Le candidat Tebboune vainqueur du premier tour, selon son directeur de campagne (64%).


22h20. Opération de dépouillement dans un centre de vote à Constantine où Tebboune est donné vainqueur.


22h08. Ambiance au QG de Tebboune qui serait élu au premier tour, selon sa direction de campagne.


20h40. Des heurts se déroulent actuellement à Belcourt (Alger) entre des manifestants et les forces antiémeute.

20h27. Le candidat Abdelmadjid Tebboune serait élu dès ce soir au premier tour de la présidentielle, a indiqué à TSA sa direction de campagne. « Nos représentants dans les bureaux nous transmettent les résultats des opérations de dépouillement et c’est notre candidat qui est élu », a précisé cette source.

20h15. Les affrontements se poursuivent à Tizi Ouzou, notamment sur la route du CHU. L’air irrespirable à cause des gaz lacrymogènes utilisés par les forces antiémeute pour disperser les manifestants.

19h25. Les bureaux de vote sont fermés, le dépouillement des bulletins a commencé (ENTV)

19h15. Les heurts se poursuivent à Tizi Ouzou.

19h10. Fermeture des bureaux de vote à 19h. Le dépouillement est en cours dans les bureaux de vote.

19h05. VIDÉO. Alger-centre : la police charge les manifestants.


| Lire sur TSA :  La direction de campagne de Tebboune dénonce des violences qui ont fait un mort

19h00. Mostaganem : la majorité des manifestants arrêtés jeudi au centre-ville ont été libérés en fin de journée, a-t-on appris. Les interpellations ont été opérées lors d’une marche anti-élection organisée jeudi matin. (Source : www.mostaganem-aujourdhui.com)

18h56. Mohamed Charfi : la participation au scrutin devrait se situer autour de 50%.

18h53. Taux de participation à 17h : 33,06% (Mohamed Charfi, président de l’ANIE). Les bureaux de vote ferment à 19h.

18h36. Un observateur du candidat Tebboune tué a El Bayadh


| Lire sur TSA : Le pouvoir organise la présidentielle, le Hirak imperturbable

17h35. Alger : une mobilisation impressionnante contre la présidentielle.


17h20. Alger : à la Grande Poste, la rencontre de deux vagues de manifestants.


17h12. Constantine : la participation au vote est mitigée. Les bureaux de vote situés au centre n’ont pas accueilli beaucoup d’électeurs mais l’affluence est plus importante dans des bureaux de vote situés à Belle vue. (Correspondante sur place).

17h12. Plusieurs personnes, arrêtées depuis hier à Alger, commencent à être relâchées des différents commissariats, annonce le CNLD. « Bilal Oumerzouk et 12 autres personnes relâchés de Draria, maître Bouzegza Mohamed et d’autres personnes relâchés du commissariat de Ben Aknoun, alors que maître Toufik Belala du barreau de Blida ainsi qu’un autre groupe sont toujours maintenus au commissariat de Cavaignac », ajoute la même source.

17h11. Alger : la manifestation contre la présidentielle en photos.

17h00. Une tentative de manifestation contre la présidentielle a été dispersée à Oran, des arrestations ont été opérées parmi les manifestants.

16h55. À 15 heures, les taux les plus élevés ont été enregistrés, notamment dans les wilayas de Naâma avec 30,79% suivie d’Adrar (30,52%), Bechar (30,25), Laghouat (29,93%), Tamanrasset (29,11%) et de Sidi Bel Abbes (27,52%).

16h46. Alger : marée humaine contre la présidentielle.

16h47. Alger : la manif contre la présidentielle prend une ampleur considérable

16h45. Alger : la manifestation contre la présidentielle vue d’en haut.


16h40. Tizi Ouzou : malgré l’interruption du vote, la ville est toujours noire de monde.

16h40. La cinéaste Saadia Gacem est portée disparue. Sa famille est sans nouvelles d’elle depuis ce matin, rapporte Radio M

16h40. Bouira : le siège de l’ANIE incendié par les manifestants.


16h32. Tizi Ouzou : des véhicules de la Protection civile se dirigent vers le siège de la wilaya.


16h31. Constantine : la manifestation contre la présidentielle se poursuit toujours.


16h30. Bouira : les échauffourées reprennent à Haizer.


16h30. Taux de participation nationale à 15h : 20,43% (Mohamed Charfi, président de l’ANIE).

16h15. Plus d’une dizaine de blessés enregistrés dans des échauffourées qui se poursuivent toujours aux abords du siège la wilaya de Tizi Ouzou.

16h06. Le coordinateur du candidat Tebboune à Guelma a saisi officiellement l’ANIE de cette wilaya pour dénoncer les « déplacements » enregistrés au niveau de quatre grandes communes : Tamlouka, Bouchegouf, Guelat Bou Sbaâ et Ras El Ain, en faveur du candidat Mihoubi. Il accuse les maires de ces communes de mener campagne dans les bureaux de vote en faveur de Mihoubi.

16h05. Les manifestations contre la présidentielles se poursuivent dans plusieurs wilayas : Alger, Constantine, Tizi Ouzou, Bouira, Bejaia, Bordj Bou Arréridj, Jijel…

15h45. Oran : il y a une faible affluence des électeurs dans les bureaux de vote. Des dizaines de personnes ont été arrêtées pour éviter tout risque de manifestations de rue. La ville est quadrillée par un dispositif sécuritaire impressionnant notamment aux alentours des centres de vote.

15h40. Sidi Bel Abbès : le rejet des élections a été massif aujourd’hui. Des dizaines d’arrestations ont été opérées jusque-là. Toute suspicion de volonté de manifestation est immédiatement suivie d’une interpellation.

>> Lire sur TSA : Présidentielle : taux de participation enregistré à 11h00 dans les 48 wilayas (ANIE)

15h29. Alger : l’imposante manifestation contre la présidentielle se poursuit.


15h05. Bouira : le calme est revenu à Haizer après de violents affrontements.

15h00. La manifestation anti-présidentielle se poursuit à Alger.

14h53. A Chlef, Médéa et Ain Defla, aucun incident n’a été enregistré, mais l’affluence des électeurs est timide (Radio nationale).

14h52. Dans les wilayas de Djelfa, Tipaza et Blida, la Radio nationale a constaté une affluence importante des électeurs.

14h50. L’opération électorale arrêtée à Tizi Ouzou pour des raisons de sécurité, selon un responsable de l’ANIE (Radio nationale). A Bejaia, aucun bureau de vote n’est ouvert, toujours selon la Radio nationale.

14h44. L’ENTV continue de montrer des images des bureaux de vote dans plusieurs wilayas où les citoyens votent.

14h40. Bejaia : des affrontements à El Maghra sur la RN 9 à proximité d’une caserne de l’armée. La route est coupée.

14h35. Bouira : le siège de l’ANIE saccagé par les manifestants.

14h30. A Constantine, dans un bureau de vote peu avant-midi.


14h26. Des électrices en train de voter à Constantine.


14h25. Dans un bureau de vote à Constantine peu avant midi.


14h20. Alger : les manifestants scandent : « Chaab yourid istiqlal ».


14h15. Alger : la place de la Grande Poste noire de monde.


14h14. Alger : foule impressionnante à la Grande Poste.

14h11. Alger : la manifestation anti-présidentielle se poursuit toujours. Elle est impressionnante.


14h10. Des manifestations anti-présidentielle se déroulent actuellement dans certaines villes du pays notamment à Alger où des milliers de manifestants défilent dans le centre-ville, Bejaia, Tizi Ouzou, Bouira, Bordj Bou Arreridj, Jijel… L’ENTV montre des images de files d’attente devant certains bureaux de vote. Selon l’ANIE l,e taux de participation au niveau national est de 7,92% à 11h00.

14h02. Mostaganem : une marche contre l’élection présidentielle a été empêchée ce jeudi matin au centre de la ville. Plusieurs arrestations ont été opérées parmi les manifestants présents à l’avenue Mohamed Khemisti. (Source www.mostaganem-aujourdhui.com)

14h00. A Alger, avec la foule qui scande des slogans hostiles à la présidentielle.


13h55. Tizi Ouzou : échauffourées devant le siège de la wilaya, la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

13h36. Alger : la rue Didouche noire de monde. Imposante manifestation contre la présidentielle.


13h40. Tizi Ouzou : imposante marche contre la présidentielle.


13h35. Les échauffourées se poursuivent à Bouira.

13h20. A Alger, la police cède le passage devant la déferlante des manifestants hostiles à la présidentielle.

13h00. Alger : la marche contre la présidentielle devient impressionnante.

13h00. ALERTE – Un taux de participation nationale de 7,92% à 11 heures, annonce Mohamed Charfi, président de l’ANIE.

13h57. La marche se poursuit à Alger.


12h46. Une imposante marche contre la présidentielle se déroule actuellement à Bouira.

12h36. Bouira : le centre de vote du quartier Oued Hous dans le centre-ville fermé. Les forces de l’ordre n’ont pas intervenu.

12h35. Constantine : les manifestants continuent d’exprimer leur rejet de la présidentielle.


12h40. Marches contre les élections à Skikda. Les marches se poursuivent dans plusieurs villes : Alger, Constantine, Jijel, Bouira, Tizi Ouzou, Bejaia, Bordj Bou Arreridj…

12h17. Constantine : les manifestants anti-vote scandent : « Tahia el Djazair ».


12h16. Alger : la police a opéré de nombreuses arrestations parmi les manifestants.

12h15. Alger : des milliers de personnes manifestent contre la présidentielle.


12h08. Grandiose marche en ce moment au centre-ville de Tizi Ouzou.

12h06. Tizi Ouzou : les manifestants ont réussi à fermer le centre de vote Kerrad Rachid après quelques escarmouches avec la police qui a usé de bombes lacrymogènes.

12h05. Alger : imposante manifestation contre la présidentielle.


12h05. Les arrestations de manifestants se poursuivent à Alger. « Plusieurs arrestations sans précédent actuellement à Alger.
Les personnes arrêtées hier à Alger sont transférées vers les commissariats de Ben Aknoun, Draria et autres », signale le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

11h54. Alger : un électeur explique pourquoi il a voté.


11h53. Constantine : la manifestation anti-vote se poursuit.

11h51. Alger : « Makanch lvote fil assima », scandent les manifestants de plus en plus nombreux.


11h50. Constantine : « Non au vote avec la issaba », scandent les manifestants.


11h46. Constantine : importante manifestation contre la présidentielle.

11h45. Alger : la police utilise la matraque pour disperser les manifestants.


11h45. Alger : la manifestation contre la présidentielle se poursuit.


11h40. Bouira : affrontements devant le centre de vote Kheira Ould Hocine dans le centre-ville. Au Nord de la ville, quartier Belmehdi, un centre de vote est ouvert sous haute protection de la gendarmerie.


11h35. Bouira : les échauffourées se poursuivent en ville notamment à proximité des centres de vote où les forces de sécurité ont été déployées.

11h31. Bouira : les gendarmes se retirent de la RN 5 au niveau de Fateh Laaziz.

11h30. Alger : « Goulna makanch lvote », scandent les manifestants.


11h30. Quelques chiffres de la participation à 11h, selon l’ANIE : Relizane 11.20%, Jijel 8.18%, Skikda 7.49, Guelma 8.52, Mila 6.53

11h29. Alger : la police poursuit la chasse aux manifestants anti-présidentielle. Des interpellations parfois musclées sont opérées parmi les manifestants.

11h28. Mohamed Charfi : le taux de participation est monté ce jeudi matin à 11,63% à Lyon, Abou Dhabi (14%) et Tunis (15,81%).

11h25. 90% des bureaux de vote sont ouverts, selon l’ANIE, et 5% ont connu des perturbations. Mohamed Charfi évoque une «participation respectable » dans la majorité des villes. Dans certains bureaux, « l’affluence nous rappelle celles de la présidentielle 1995 », a-t-il ajouté.

11h20. Mostaganem : la manifestation anti-vote dispersée par la police.

11h15. Alger : la manifestation anti-présidentielle prend de l’ampleur.


11h15. Les cinq candidats (Benflis, Mihoubi, Tebboune, Bengrina et Belaid) ont voté.

11h11. Alger : un homme pris par un malaise soigné par les secouristes du Croissant-Rouge algérien.


11h12. Climat tendu à Alger.


11h10. Alger-centre : rue Didouche en fin de matinée.


11h05. Dans la wilaya de Bouira, de nombreux bureaux de vote sont fermés sous la pression des manifestants. Dans les communes du sud de la wilaya, le vote se déroule sans incidents.

11h02. L’ENTV montre des images de bureaux de vote à Ghardaïa, Batna, Tamanrasset, Oran, Tindouf où les citoyens votent normalement.

11h00. Alger : les policiers arrêtent systématiquement et sans ménagements les manifestants anti-vote. Ces derniers dénoncent les violences policières.

10h56. Mostaganem : début d’une marche contre les élections au centre-ville.

10h50. Alger : rassemblement contre les élections, rue Didouche.

10h47. Tension à la ville de Bouira où les centres de vote sont fermés.

Émeutes sur la RN5. Arrestations et blessés

Publiée par Amar Fedjkhi sur Jeudi 12 décembre 2019


10h47. L’ancien président Abdelaziz Bouteflika a voté. (Source : El Bilad TV)


10h43. Situation tendue dans les wilayas de Bejaia, Tizi Ouzou et Bouira. A Alger-centre, des groupes de manifestants tentent d’organiser des rassemblements et des marches. A chaque fois, la police intervient en force pour les disperser. Un impressionnant dispositif de sécurité est déployé dans le centre-ville, lieu habituel des manifestations du hirak.

10h40. Alger : la police intervient pour tenter de disperser les manifestants anti-vote, rue Didouche. Au même moment, un autre rassemblement se forme à place Audin.

10h40. VIDÉO. Nacer Bouteflika, frère du président déchu, a voté (source : El Bilad TV).


10h35. Alger : début d’une manifestation anti-vote à rue Didouche.

10h30. Alger-centre : la situation est toujours tendue, la police arrête systématiquement toute personne qui tente de manifester contre la présidentielle, ou même d’exprimer son refus des élections.

10h25. Oran : le calme règne, tout est fermé, les rues sont quasiment vides.

10h20. Marches pacifiques contre les élections en cours à Jijel et Bordj Bou Arrerdj.

10h16. Alger : toute personne qui scande un slogan hostile aux élections est arrêtée par la police.

10h07. Le candidat Azzedine Mihoubi vote à Alger.

مباشر/ المترشح عز الدين ميهوبي يدلي بصوته

Publiée par Journal el Bilad sur Jeudi 12 décembre 2019


10h05. Des escarmouches entre des manifestants et les forces de l’ordre à Bouira.

10h04. La situation est tendue à Alger-centre où la police intervient pour disperser tout début de manifestation ou rassemblement anti vote.

10h03. Début d’un rassemblement contre le vote à Jijel (source : Ness Jijel)

🔴 مباشربداية تجمع العشرات من المواطنين في ساحة الشهيد بوراوي عمار رفضا و مقاطعة للانتخابات

Publiée par ‎Nass Jijel – ناس جيجل‎ sur Jeudi 12 décembre 2019


10h01. Alger, la police opère des interpellations parmi les manifestants anti-vote

10h00. Plusieurs bureaux de vote sont fermées

10h00. Manifestation en cours à Constantine contre l’élection présidentielle

09h47. Le chef de l’Etat Abdelkader Bensalah a voté à Alger.

رئاسيات 12 ديسمبر

#الجزائر_تنتخب#AlgeriaVotesرئيس الدولة السيد #عبد_القادر_بن_صالح يؤدي واجبه الانتخابي

Publiée par ‎Télévision Algérienne – المؤسسة العمومية للتلفزيون الجزائري‎ sur Jeudi 12 décembre 2019


08h45. Alger, tensions devant le centre de vote de la rue Pasteur. Des manifestants ont commencé à scander des slogans anti-vote, la police est intervenue pour les disperser. Les manifestants ont été frappés par les policiers antiémeute, fortement déployés.

09h44. Tizi Ouzou, des citoyens rassemblés devant le centre de vote Khodja Khaled.


09h40. Bouira : une manifestation contre la présidentielle vient de commencer.

09h36. A Bouira, la situation est tendue. Des urnes ont été saccagées à Ras, des escarmouches signalées sur la RN5 entre des manifestants anti-vote de la localité Fateh Laaziz et les gendarmes.

09h35. Bejaia-ville : tous les bureaux de vote ont été fermés par les manifestants. (Source : Bejaia Sois L’Observateur). Ailleurs, dans la wilaya, aucune opération de vote n’a été enregistrée jusqu’à présent.

09h30. Tizi Ouzou : le centre de votre Kerrad Rachid assiégé par les manifestants.


09h30. VIDÉO. A Oued Ghir, à 10 km à l’ouest de Bejaia, le vote est interrompu. La gendarmerie tire des gaz lacrymogène.


09h20. A Berrouaghia, affluence importante des électeurs dans un bureau de vote (ENTV).


09h16. Tizi Ouzou : aucun bureau de vote n’est ouvert ce matin.

09h15. Mostaganem : rues vides, pas le moindre mouvement jusqu’à 09h00 dans les quartiers de la ville. Tout est fermé même au centre-ville.

09h12. Alger : ce qu’a dit le président de l’APN après avoir voté.


09h10. Le président de l’APN Slimane Chenine en train de voter.


09h15. La mobilisation contre l’élection se poursuit à Bejaia, avec la fermeture d’autres bureaux de vote.


09h00. Alger : devant le centre de vote Pasteur.


08h58. Dans un bureau de vote à Blida, les électeurs sont nombreux, selon l’ENTV.


08h55. Alger : les secouristes bénévoles déjà mobilisés.


08h55. Ouverts à 8 heures, les bureaux de vote fermeront à 19 heures.

08h50. Bejaia : la police utilise le gaz lacrymogène contre des manifestants venus fermer un bureau de vote à l’école Ibn Roshd (Source : Bejaia Sois L’Observateur)

08h50. Un hélicoptère tournoie dans le ciel de Constantine.

08h43. Alger : dans un bureau de vote à Kouba, peu après 08h30. Le vote a commencé.


08h43. Boumerdes : le calme règne au centre-ville.

08h40. Un hélicoptère tournoie dans le ciel d’Alger. Il vient de faire son apparition.

08h30. Alger : rue Didouche d’importantes forces de police déployées avec des camions antiémeute.


08h25. Alger : les rues sont quasiment vides (ici, la cité Chabani).


08h20. Alger : tous les moyens de transport circulent : bus, train et métro.


08h20. Un autre bureau de vote fermé par les manifestants à Bejaia.


08h19. Alger : la plupart des magasins sont fermés.

08h18. Alger : devant le Conseil constitutionnel, tout est calme. Pas de dispositif policier particulier.

08h10. Alger : la circulation automobile très fluide, dispositif policier très léger à Ain Allah, Dely Brahim, Bouzareah, Triolet. A la place du 1er mai, le dispositif policier est renforcé.



08h05. Ouverture des centres de vote. L’ENTV diffuse des images de bureaux de vote où les opérations ont commencé.

08h00. Bejaia : le bureau de vote de l’école El Mokrani a été fermé par les manifestants et le processus interrompu (Bejaia Sois L’Observateur).

[ Source : Bejaia sois l’Observateur ]


07h50. Bejaia : une importante manifestation se déroule en ce moment devant l’école El Mokrani. Les manifestants soupçonnent la présence d’un bureau de vote au regard de l’important dispositif de sécurité déployé à l’extérieur. (Source : Bejaia Sois L’Observateur)

Plus de 24 millions d’électeurs sont appelés, ce jeudi 12 décembre, aux urnes pour élire le nouveau président de la République. Au total 24.474.161 électeurs, dont 914.308 inscrits au niveau des centres diplomatiques et consulaires à l’étranger, ont été recensés lors de l’opération de révision périodique des listes électorales, effectuée du 12 au 17 octobre dernier, par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Cinq candidats sont en lice : Ali Benfis, Abdelmadjid Tebboune, Azzeddine Mihoubi, Abdelaziz Belaid et Abdelkader Bengrina.

Le vote intervient à l’issue d’une campagne électorale difficile durant laquelle les candidats se sont contentés d’animer des meetings dans des salles fermées sous haute protection des forces de sécurité.

Il intervient également dans un contexte marqué par la poursuite de la contestation populaire dans la rue. Cette semaine a été marquée par des marches quotidiennes à travers de nombreuses wilayas du pays. Hier, veille d’élections, des milliers d’Algériens ont manifesté à Alger et dans plusieurs autres wilayas.

Dans la capitale, la manifestation s’est poursuivie durant une partie de la nuit malgré la répression policière et les arrestations. Le Comité national pour la libération des détenus a recensé plus de 300 arrestations.

A Bejaia, les manifestants ont passé la nuit dehors. Des incidents ont été enregistrés à Oued Ghir, à 10 km à l’ouest de la ville, entre gendarmes et manifestants. A Bouira, des affrontements ont eu lieu en début de soirée à M’Chedallah. A Beni Amrane, dans la wilaya de Boumerdes, la situation était également tendue durant une partie de la nuit.

A Tizi Ouzou, Jijel, Batna et dans d’autres villes, des manifestations nocturnes ont également eu lieu.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close