search-form-close
Dopage à la cocaïne : un joueur de la JSK lourdement sanctionné

Dopage à la cocaïne : un joueur de la JSK lourdement sanctionné

Le milieu de terrain de la JS Kabylie Lyes Benyoucef, contrôlé positif à la cocaïne, a écopé de quatre ans de suspension « de toute compétition ou activité sportive à compter du 28 avril 2019 plus 200.000 dinars d’amende », a annoncé ce jeudi 9 mai la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

« Ce joueur a été contrôlé positif pour consommation de produits interdits, lors de la rencontre DRB Tadjenanet – JS Kabylie (2-1) qui s’est déroulée le 1 avril 2019 au stade Lahoua-Smaïl de Tadjenanet, pour le compte de la 25e journée du championnat de Ligue 1 », précise la LFP dans un communiqué publié sur son site officiel.

Rappelons que le joueur de 23 ans, formé au Paradou AC, a été exclu le 8 avril dernier par la direction du club, en compagnie de son coéquipier Juba Oukaci, pour possession de cocaïne. Les deux joueurs ont été interpellés dans un hôtel à Chéraga (Ouest d’Alger) avant d’être placés en garde à vue. Ils ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis.

Il s’agit du troisième cas avéré de dopage à la cocaïne depuis le début de la saison après celui du milieu de terrain du MC Alger (Ligue 1) Hicham Chérif El-Ouezzani, et le milieu défensif de l’USM El-Harrach (Ligue 2) Billel Naïli, suspendus également pour quatre ans.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close