search-form-close
  • Brent: $55,71+0,56%
  • Taux de change: 1 € = 133,17 DZD (Officiel), 192,5 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Importations : une nouvelle note de l’Abef annule de précédentes mesures

NEWPRESS

Bonne nouvelle pour les importateurs. Après avoir ordonné la libération “sans délai” des marchandises importées avant l’instauration du régime des licences et qui sont en souffrance dans les zones sous douane, le gouvernement a décidé d’appliquer la même mesure aux produits alimentaires et industriels dont l’importation a été suspendue en juillet.

Dans une note datée de ce lundi 14 août, l’Association des banques et établissements financiers (Abef) demande aux banques d’appliquer la nouvelle mesure. « J’ai l’honneur de vous informer que le ministère du Commerce nous confirme, à travers sa correspondance (…) que la note (…) s’applique également aux produits et marchandises dont l’importation a été suspendue suivant les notes n 120/MC/SPM du 17/07/2017 et n 159/MCSPM du 02/08/2017 » , écrit le délégué général par intérim de l’Abef.

Les deux notes en question concernent la suspension des importations de plusieurs produits alimentaires et industriels.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (25)

    • Hommadwiri

      Hommadwiri

      Monsieur Tebboune en sa qualité de Premier Ministre doit savoir qu’en droit la loi n’a pas d’effet rétroactif. Commandes lancées avant l’instauration des licences d’importation , logiquement ne sont pas concernées par les instructions de suspension .L’assainissement du commerce extérieur doit passer par la phase d’apurement du passif .Sa méthode pour lutter contre la mafia de l’import était irrationnel ,caractérisée par l’improvisation et la précipitation .Bousculer la mafia exige une stratégie et un soutien des décideurs .le Président Boudiaf en voulant s’attaquer frontalement à cette hydre , a connu une fin tragique. Tebboune a mal interprété la feuille de route émanant du palais Mouradia et a touché naïvement les intouchables en mettant en péril son poste et son avenir .IL va grossir la listes des exclus du système en attendant une éventuelle réhabilitation mais après une contrition en bonne et due forme.

    • mimenoune

      mimenoune

      Menteur, elle n`annule rien, elle applique le principe universel de la non retroactivite des lois et c`est regrettable que nos banquiers aient besoin d`une note pour le savoir.

    • uchan

      uchan

      Au diable nos intérêts nationaux et vive les produits Français ! Bienvenue aux 40 millions d’algériens qui vont embarqué sur le vol du cinquième mandat ou le premier mandat du prince héritier, je rassure le patron du FLN, il est né et il s’appelle famille Bouteflika.

      • mimenoune

        mimenoune

        Meme le `bienvenu`ne me fera pas partir en France, donc c`est 40 millions moins au moins un, “ahna imouth Kaci`.

    • Localxy

      Localxy

      Dans le fond, puisque les formes nous échappent, c’est quand même une injustice qui est reparée. Les règles ont été changées en cours de jeu. Ce qui a été commandé avant l’interdiction ne devait pas être bloqué.

    • Frida

      Frida

      Une vraie pièce de théâtre à mourir de rire. Tous ces décideurs sont des nuls bons à mettre dans une benne à ordure et les déverser dans une grande déchetterie.

    • DUPIPO

      DUPIPO

      Dans toute cette histoire il faut retenir que pour preserver les interets bassement materiels d’une fine minorite mafieuse sans foi ni loi….on discredite tout un pays aux consequences economiques incalculables….c’est terrible.

    • abbesm

      abbesm

      Pour changer de registre je vous raconte cette histoire d’Ali baba que j’éspére que vous connaissez tous”Ali Baba est un pauvre bûcheron. Un jour, parti en forêt couper du bois, il entend des voix : il se cache dans un arbre où il entend le chef d’une bande de quarante voleurs prononcer la formule magique qui permet d’ouvrir une porte dans la roche : « Sésame, ouvre-toi ! » (en arabe افتح يا سمسم / Iftaḥ yā simsim) et la formule magique pour la fermer : « Sésame, ferme-toi ! » (en arabe إقفل يا سمسم / Iqfil yā simsim). Après le départ des bandits, Ali Baba prononce la formule et entre dans la grotte, découvre des trésors accumulés et emporte une partie de l’or. Son frère Cassim, qui est un riche marchand, est surpris par la fortune soudaine d’Ali Baba qui lui raconte son aventure.

    • abbesm

      abbesm

      Mr le délégué par interim de l’ABEF, vous ne pouvez pas passer outre les instructions du PM qui a instruit la banque d’Algerie, de rationaliser les importations, méme si vous avez reçu une note de Mr le Ministre du commerce en l’absence du PM, si non ça s’interprète comme une insubordination d’autant plus que vous êtes intérimaire, c un probléme d’aptitude , c l’histoire d’Ali baba qui se répète et vous seriez comptable devant le peuple.

    • Severine

      Severine

      Rien ne nous surprend au pays où la chose et son contraire font loi ! Le pouvoir c’est l’argent et dans tout ça ne regarde que l’Algérie des uns pas des autres….

    • ElPatron

      ElPatron

      Je me demande si ce Mr , président de cette ABEF , arrive à se regarder en face du miroir chaque matin !!!!!!!!
      Quelle médiocrité !!!!!!!!!!

    • melaoub

      melaoub

      l’Abef est devenu plus puissant que le premier Ministre on dirait ? C’est l’histoire de la charrue et des boeufs. A ce jeu nous deviendrons sous peu comme la somalie

    • freetospeak

      freetospeak

      OTTAWA – Le taux de chômage au Québec a atteint en mai un «creux inégalé» depuis 1976, alors qu’il s’est fixé à 6 %, en recul de 0,6 point de pourcentage, a rapporté vendredi Statistique Canada. En Algérie, il a grimpé de 30 % uniquement chez les jeunes, je me demande le reste des autres tranches d’âge… À priori, tout le monde est au chômage!! C’Est vrai, j’ai constaté cela lors de mon passage à Alger, il y a plus de monde dans la rue que ceux qui sont soi-disant en emploi…

    • freetospeak

      freetospeak

      Cela se voit que le pays, l’Algérie, fonctionne selon le temps qu’il fait… Par fois chaud, parfois froid, parfois humide et parfois les trois (3) à la fois… Franchement, je n’Ai jamais vu un pays, l’Algérie, qui fonctionne comme cela, je ne parle pas du pays, l’Algérie, lui -même mais des gens qui nous gouvernent car ils ne savent nullement sur quel pied danser… l’ABEF, je me souviens de cette pseudo institution sur laquelle les employés des banques dépendent même de l’attribution du treizième mois ou de l’augmentation… Il fallait qu’ils attendent qu’ils se réunissent entre syndicat et employeurs…

    • freetospeak

      freetospeak

      Cela se voit que le pays, l’Algérie, fonctionne selon le temps qu’il fait… Par fois chaud, parfois froid, parfois humide et parfois les trois (3) à la fois… Franchement, je n’Ai jamais vu un pays, l’Algérie, qui fonctionne comme cela, je ne parle pas du pays, l’Algérie, lui -même mais des gens qui nous gouvernent car ils ne savent nullement sur quel pied danser… l’ABEF, je me souviens de cette pseudo institution sur laquelle les employés des banques dépendent même de l’attribution du treizième mois ou de l’augmentation… Il fallait qu’ils attendent qu’ils réunissent syndicat et employeurs…

    • hommelibre

      hommelibre

      et fermer les frontiere aux trabindistes qui débarquent en algerie entre vendredi par avion et dimanche par bateau sur alger et ailleurs changer les douaniers et la saisie de marchandises aux profil des orphelins et maison du 3 ages aller chiche si ya un homme dans ce pays tout le monde rigolent de vous hahahahah

    • GUERRIER

      GUERRIER

      Le clan des pileurs à gagner, Messieurs Saïd Bouteflika et son gérant Ali le forgeron peuvent faire la fête, sur le dos des orphelins algérien,es que nous avons une armée garante de la nation algérienne ou juste garante des pileurs de l’Algérie

    • freetospeak

      freetospeak

      Cela se voit que le pays, l’Algérie, fonctionne selon le temps qu’il fait… Par fois chaud, parfois froid, parfois humide et parfois les trois (3) à la fois… Franchement, je n’Ai jamais vu un pays, l’Algérie, qui fonctionne comme cela, je ne parle pas de l’Algérie lui -même mais des gens qui nous gouvernent car ils ne savent sur quel pied danser… l’ABEF, je me rappelle de cette pseudo institution sur laquelle les employés des banques dépendant même de la perception du treizième mois

    • hommelibre

      hommelibre

      au lieu d insister a faire venir les partenaires étranger et les prives locaux a s unirent pour introduire en algerie il préféré laisser faire l’anarchie des importations les lois algérienne c du pipo le matin c blanc et le soir c noir

    • soleilbrillant

      soleilbrillant

      Les choses sont plus claires maintenant! Réduire les importation est un pari risqué à court terme . Cela n’arrange personne, ni le peuple malade de son ventre, ni les commerçants insatiables , ni les importateurs aspirateurs de devises , ni le l’UGTA de Sidi Said , ni le FCE de Haddad, ni le pouvoir visible et invisible, en définitive. Alors c’est la deuxième option de gestion économique du pays qui vient d’être définitivement adoptée: se préparer à aller vers l’endettement extérieur et Tahia El Djazaier ! Sauf que ceux qui vont en payer chèrement le prix, ne sont d’autres que nos enfants dans un très très proche avenir. C’est de tout mon cœur que je souhaite me tromper !

  • À la une

    Abdelaziz Ziari : « Honnêtement, je n’exclus pas un cinquième mandat »

    ENTRETIEN. Ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), cadre du FLN et plusieurs fois ministre,…

    ENTRETIEN. Ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), cadre du FLN et plusieurs fois ministre, Abdelaziz Ziari revient dans cet entretien sur les mesures prises par le gouvernement…

  • L'Actualité en temps réel

  • International

    • Un séisme de magnitude 7,1 a secoué mardi Mexico, provoquant des scènes de panique dans cette mégapole de 20 millions d'habitants, 32 ans jour pour jour après le puissant tremblement de terre de 1985 qui avait fait plus de 10.000…

close
close