search-form-close
« Incidents » autour de la campagne : l’ANIE parle de « petits grabuges »

« Incidents » autour de la campagne : l’ANIE parle de “petits grabuges”

L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a assuré, ce mardi 19 novembre, que la campagne électorale, entamée dimanche, se déroule dans de « très bonnes conditions », écartant l’existence d’incidents qu’elle qualifie de « petits grabuges ».

« Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas eu d’actes de violence enregistrés contre les candidats. Les candidats ont été acceptés par les populations locales lors de leurs meetings qu’ils ont animés dans différentes wilayas du pays », a affirmé le responsable de l’autorité Ali Drâa à l’agence officielle.

Il a relevé cependant « quelques petits grabuges constatés ici et là » qui ne peuvent pas être qualifiés, selon lui, d’ « affrontements ni d’incidents ».

Cette réaction intervient alors que les médias et les réseaux sociaux ont relayé des tentatives de perturbation des meetings de la part des citoyens hostiles à la tenue du scrutin du 12 décembre prochain. C’est le cas d’Ali Benflis à Tlemcen ou encore aujourd’hui à Oued Souf et d’Abdelkader Bengrina à Alger et à Boumerdes.

Pour Ali Drâa, les candidats « respectent totalement » la charte électorale qu’ils ont signée mercredi.

Par ailleurs, il a annoncé que le système informatique pour la surveillance des élections sera présenté mercredi aux médias. « Je pense que personne n’oserait une tentative de fraude, avec ce qui sera assuré comme procédures préventives dans ce sens », avait assuré récemment, Mohamed Charfi à propos de ce système qui sera piloté par des experts en informatique.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close