search-form-close
Jeu de “la baleine bleue” : Houda Feraoun avoue son impuissance

Jeu de “la baleine bleue” : Houda Feraoun avoue son impuissance

Amine / PPAgency/NEWPRESS
Houda Iman Feraoun, ministre des P'TIC

Houda Iman Feraoun a affirmé mardi à Alger qu'”il n’y a pas un site précis du jeu de la “baleine bleue” que l’on puisse bloquer”, estimant que la sensibilisation des enfants et la nécessité pour les parents de contrôler leurs activités sur Internet était la seule solution”.

Du point de vue technique, l’Algérie “possède tous les moyens pour bloquer les sites dangereux, mais il est impossible de bloquer ce type de jeux qui n’a pas un site précis”, a indiqué Mme Feraoun en réponse aux préoccupations des membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur le projet de loi relatif à la poste et aux communications électroniques, ajoutant que le téléchargement de ce type de jeux “est possible sur les réseaux sociaux”, selon l’agence officielle.

La ministre a affirmé, à propos de ce jeu qui a entraîné des cas de décès dans certaines wilayas, que “le site officiel de ce jeu a été bloqué depuis longtemps mais il circule toujours sur les réseaux sociaux et peut être téléchargé”. “Si nous voulons nous en débarrasser, il faut fermer tous les sites, ce qui n’est pas possible”, a-t-elle dit.

La seule solution pour protéger les enfants des risques d’Internet est “la sensibilisation des enfants et la nécessité pour les parents de contrôler leurs activités sur la toile”, a estimé Mme Feraoun.

Les premiers résultats de l’enquête ouverte par les services de sécurité ont confirmé un seul cas de suicide lié au jeu de la “baleine bleue”. Quant aux autres cas, l’enquête suit son cours, sans qu’aucun lien ne soit établi jusqu’à présent avec ce jeu vidéo”.

close