search-form-close
La chasse est de nouveau autorisée en Algérie, après 26 ans d’interdiction

La chasse est de nouveau autorisée en Algérie, après 26 ans d’interdiction

Le ministre de l’Agriculture, Abdelhamid Hamdani, a annoncé officiellement, ce samedi 12 septembre, la réouverture de la chasse à compter du 15 septembre. Cette activité a été interdite pendant 26 ans en raison du terrorisme et de l’insécurité.

C’est donc avec soulagement que les chasseurs ont accueilli cette nouvelle. « Nous avons l’immense honneur d’annoncer à tous les chasseurs de notre pays de l’ouverture officielle de la chasse après une interruption de plus de 26 ans. En effet une réunion de travail s’est tenue, aujourd’hui le 12 septembre 2020, au ministère de l’Agriculture en présence des responsables du ministère de l’Agriculture, de l’Intérieur, de la Direction générale des forêts et de quelques fédérations de chasse et qui a abouti à l’annonce de l’ouverture officielle de la chasse à compter d’aujourd’hui par le ministre de l’Agriculture », s’est félicitée la fédération de chasse de la wilaya de Tizi-Ouzou sur sa page Facebook.

Son président, Arezki Aider, contacté par TSA, a tenu à féliciter toutes les associations et fédérations de chasse, et tous les chasseurs qui ont contribué « à arracher cet acquis qu’on attendait depuis plus de 26 ans ».

« Le grand jour est arrivé », s’est réjoui M. Aider. Selon notre interlocuteur, la période de la chasse durera jusqu’au 1er janvier. Ce délai est prolongé jusqu’au 1er février « pour tout ce qui est oiseaux de passage : grive, bécasse, étourneau ».

  • Les derniers articles