search-form-close
La liste des résistants algériens dont les restes mortuaires ont été rapatriés de France

La liste des résistants algériens dont les restes mortuaires ont été rapatriés de France

Les ossements de 24 résistants algériens à l’occupation française, conservés depuis un siècle et demi au musée national d’histoire naturelle de Paris, ont été rapatriés vendredi en Algérie.

Il s’agit, notamment, des restes mortuaires de six chefs de la résistance populaire contre l’occupation française dont :

-La tête momifiée de Aissa Al-Hamadi, compagnon de Chérif Boubaghla

-Le crâne de Chérif Boubaghla dit le borgne

-Le crâne de Bouziane, chef de la révolte de l’oasis des Zaâtchas

-Le crâne de Si Moussa, compagnon de Bouziane

-Le crâne de Cherif Boukdida dit Bouamar Ben Kdida

-Le crâne de Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui

Onze autres crânes de résistants algériens à la colonisation française ont été identifiés par le comité scientifique mis en place. Il s’agit du :

-crâne de Said, un marabout décapité en 1841 à Bab Elloum, Alger-centre

-crâne non identifié d’une personne décapitée en 1841

-crâne de Amar Bensliman, Alger-centre

-crâne de Mohamed Ben El Hadj, âgé entre 17 et 18 ans, de la grande tribu de Beni Menacer

-crâne de Belkacem Ben Mohamed El-Djenadi

-crâne de Ali Khelifa Ben Mohamed, 26 ans, décédé à Alger le 31 décembre 1838

-Keddour Ben Yettou

-crâne de  Essaid Ben Delhis de Beni Slimane

-crâne de Saadi ben Saad de la région de Collo

-tête non identifiée

-crâne de Lahbib ould…( nom incomplet), né en 1844 dans la région d’Oran.

Neuf autres crânes n’ont pas pu être identifiés, à l’heure actuelle, par le comité

scientifique qui poursuit, néanmoins, son travail en vue de leur identification.

  • Les derniers articles