search-form-close
Le Qatar accuse les Émirats du « piratage » à l’origine de la crise du Golfe

Le Qatar accuse les Émirats du “piratage” à l’origine de la crise du Golfe

Le Qatar a accusé jeudi les Émirats arabes unis d’avoir été à l’origine du « piratage » de son agence de presse officielle qui a provoqué la profonde crise secouant la région du Golfe depuis un mois et demi.

Le « piratage » du site de l’agence QNA a été opéré « depuis deux sites (…) basés aux Émirats« , a déclaré le président de la commission d’enquête, le général Ali Mohammed al-Muhannadi, lors d’une conférence de presse à Doha.

« Le hacker a pris le contrôle du réseau de l’agence, volé les comptes de son site électronique et mis en ligne de fausses informations« , a ajouté le général Muhannadi.

Le directeur adjoint du département de la sécurité informatique du Qatar, Othmane Salem al-Hmoud, a expliqué pour sa part qu' »une personne a ouvert une brèche dans le réseau de l’agence, partageant (l’information) avec un autre individu à travers la messagerie Skype en utilisant un iPhone« . Cet individu a ensuite pris le contrôle de l’agence » QNA, a-t-il ajouté.

Les résultats de l’enquête et les preuves « ont été transmis au parquet général pour prendre les mesures appropriées« , a conclu le président de la commission, sans donner plus de détails.

  • Les derniers articles