search-form-close
  • Brent: $45,84+0,46%
  • Taux de change: 1 € = 121,31 DZD (Officiel), 190 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Le syndicat autonome de Sonelgaz dissout par le ministère du Travail

Le ministère du Travail a dissous, mardi 16 mai, le syndicat national autonome des travailleurs de la Sonelgaz, rapporte aujourd’hui le site d’information ALG 24.

« Le récépissé n°101/R/E du 30 décembre 2013 est retiré du Syndicat National Autonome des Travailleurs d’Electricité et de Gaz ‘SNATEG-SONELGAZ », lit-on dans une copie de la décision du ministère diffusée par la même source.

« Cette décision vient suite à plusieurs mouvements de grève observés par le syndicat à travers le pays depuis plusieurs mois. La situation a pris, récemment, une tournure grave, avec notamment l’arrestation de plusieurs grévistes, ce qui a poussé la Confédération syndicale internationale à dénoncer », selon ce site d’information.

Ce Syndicat « subissait déjà une “campagne de représailles”, qui s’est soldée par la suspension de 92 travailleurs, tandis que 800 sont déférés en référé », ajoute la même source.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (4)

    • solodz

      solodz

      Tant qu’il y’aura des pseudos syndicalistes comme Telli et consort soutenus par des rapaces au pouvoir , aucune libertés syndicales ne sera tolérées , dommage pour une entreprise comme la Sonelgaz jadis fleuron et éxemple de dialogue social, les vrais syndicalistes de cette entreprises sont meurtris

    • benziane

      benziane

      DANS UN AN A DEUX ANS IL N’AURA PLUS DE SYNDICAT AUTONOME . SIDI SAID ET LE PATRONAT VONT PRENDRE LA DÉFENSE DES PAUVRES EN AUGMENTANT LE NOMBRE DE LEURS POUBELLES DANS LES RUES TOUT EN DIMINUANT LE POUVOIR D’ACHAT , ET COMME RÉSULTA L’ALGÉRIEN EST HEUREUX

  • À la une

    18Hommes d'affaires, privatisation, migrants : Tebboune affiche ses différences avec Sellal et Ouyahia

    Abdelmadjid Tebboune a réaffirmé, dans la nuit du vendredi à samedi, la…

    Abdelmadjid Tebboune a réaffirmé, dans la nuit du vendredi à samedi, la volonté du gouvernement de séparer l’argent et l’État sans s’étaler sur la question malgré l’insistance des journalistes.

    « Tout le monde a compris la séparation entre l’argent et l’État. Chacun appréhende la question selon sa compréhension », a indiqué le Premier ministre lors d’un point de presse tenu à l’issue de l’adoption du plan d’action du gouvernement par l’Assemblée populaire nationale (APN).

    | LIRE AUSSI : Présentation…

  • L'Actualité en temps réel

  • International