search-form-close
Le vaccin Sinovac fabriqué en Algérie bientôt validé par l’OMS

Le vaccin Sinovac fabriqué en Algérie bientôt validé par l’OMS

Le directeur général du laboratoire chinois Sinovac est en visite en Algérie. Il a entamé sa visite jeudi à l’usine Saidal de Constantine où est produit le vaccin anti-covid CoronaVac.

Avec la PDG du groupe pharmaceutique publique Fatouma Akacem, la délégation chinoise a discuté de « l’avancement du partenariat » pour la production de son vaccin en Algérie ainsi que la collaboration dans le cadre de la certification OMS, selon un communiqué du ministère de la Santé.

| Lire aussi : L’Algérie ambitionne d’exporter le vaccin Sinovac vers l’Afrique

Lors de cette rencontre, Sinovac a présenté les « résultats préliminaires des études cliniques en cours relatives à l’efficacité de CoronaVac sur le nouveau variant omicron ainsi que sur l’utilisation de son vaccin chez les enfants de plus de 3 ans. »

Le DG de Sinovac a été ensuite reçu dimanche 19 décembre par le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid. Ce mardi, il a rencontré le ministre de l’Industrie pharmaceutique Lotfi Benbahmed.

Deux points importants ont été abordés lors de cette réunion : la validation dans « les prochaines semaines » du site de Constantine de production du vaccin Sinovac par les experts de l’OMS et l’élargissement du partenariat entre Saidal et Sinovac à d’autres vaccins, selon un communiqué du département de Lotfi Benbahmed.

La validation par l’OMS de l’usine de Constantine  « permettra au Groupe Saidal de se positionner comme plateforme de production de vaccin à l’échelle régionale et continentale », selon le ministre de l’Industrie pharmaceutique.

Diversification

Les deux parties ont également discuté de « l’élargissement et la diversification du portefeuille de vaccin fabriqué par le groupe Saidal dans le cadre de son partenariat avec Sinovac, en fonction de l’évolution de la pandémie, le partenariat évoluera en volume mais aussi en transferts technologiques. »

« Nous espérons enregistrer le vaccin avant la fin du mois de décembre en cours. Sa commercialisation sera effectuée dans quelques semaines », a indiqué mardi à l’agence officielle le directeur de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP), M. Mansouri.

L’Algérie a lancé fin septembre la fabrication du vaccin anti-Covid CoronaVac du laboratoire chinois Sinovac, avec l’ambition de satisfaire la demande locale et d’exporter notamment vers les pays africains, où le taux de vaccination est le plus faible au monde.

  • Les derniers articles

close