search-form-close
Ligue 1 : MC Alger, une attaque qui crache le feu

Ligue 1 : MC Alger, une attaque qui crache le feu

Lundi, dans son antre du 5-juillet, le MC Alger a encore une fois confirmé sa bonne santé sur le plan offensif en atomisant le MC Oran (4-0), qui restait pourtant invaincu depuis le 17 novembre dernier.

Le Mouloudia version Bernard Casoni est en train d’impressionner avec du beau jeu parfois spectaculaire, qui a fini par attirer les grandes foules, dont l’espoir est de voir leur équipe s’adjuger un titre à la fin de la saison.

Le Doyen, dont l’attaque a marqué 28 buts en treize matchs depuis le début de la phase retour, toutes compétitions confondues, est en train de cracher le feu sur le plan offensif, alors que l’équipe est engagée sur trois fronts (Coupe d’Algérie, championnat et Ligue des championnats).

Les coéquipiers de l’excellent milieu défensif malien Aliou Dieng n’ont pas forcé leur talent pour l’emporter aisément face au MCO, qui a vérifié à ses dépens la furia des “Vert et Rouge”, complètement déchaînés et poussés par un public assoiffé.

Le hasard des choses a fait que le MCA s’est offert à domicile cette saison le duo de tête et sur des scores fleuves, en l’emportant d’abord face au leader du CS Constantine (3-0) avant de malmener des Oranais méconnaissables.

Les attaquants du Mouloudia, emmenés par Hicham Nekkache, ont fait parler la poudre à 9 reprises en Coupe d’Algérie, ce qui leur a permis de se qualifier pour le dernier carré de l’épreuve. En 32es de finale, le club de la capitale s’est baladé face au WA Tlemcen (4-0), avant de passer tour à tour l’écueil de l’A Boussaâda (1-0) puis du CR Belouizdad (2-1, a.p). En quarts de finale, les Algérois n’ont fait qu’une bouchée du MO Béjaia (2-0).

En Ligue des champions d’Afrique, le MCA a atomisé les Congolais de l’AS Otoho (9-0), dont un quadruplé de Nekkache, en match (retour) du tour préliminaire de cette compétition, parvenant à renverser son adversaire quelques jours après sa défaite à l’aller (2-0).

Avec cette large victoire, le MCA a tout simplement battu le record de la plus large victoire des clubs algériens en compétitions continentales que détenait la JS Kabylie, vainqueur en 1993 face aux Mauritaniens de l’ASC Snim (8-1) en 16es de finale de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes.

En 16es de finale (aller) de la C1 face aux Nigérians de MFM FC, les Mouloudéens se sont inclinés (2-1) à Lagos, en attendant la seconde manche prévue samedi prochain au stade du 5-juillet (20h45), avec en vue un festival offensif.

Sur le plan défensif, le club de la capitale est tout simplement la deuxième meilleure défense du championnat avec 16 buts encaissés en 22 rencontres, seule l’ES Sétif a fait mieux avec 14 buts encaissés.

Des statistiques ahurissantes sur le potentiel du MCA cuvée 2017-2018 qui ne veut rien lâcher dans l’optique de remporter un titre qui viendrait couronner les efforts des joueurs et le travail titanesque qui est en train d’être réalisé par le staff technique.

close