search-form-close
  • Brent: $57,21-1,67%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Meurtre d’un candidat FLN à Béjaïa : « Un crime de droit commun »

Facebook
Âgé de 66 ans, Saïd Djouder avait disparu le 30 mars dernier après avoir quitté son domicile à 13h30 à bord de son véhicule Polo Volkswagen.

Le meurtre du candidat FLN à Bejaia pour les législatives, Saïd Djouder, dont le corps sans vie a été retrouvé par les services de sécurité à Cap Carbon, sur les hauteurs de la ville fait partie « des crimes de droit commun et n’a pas d’autres motifs », a indiqué ce jeudi le procureur de la République près du tribunal de Béjaïa dans un communiqué.

« Les suspects (quatre) sont actuellement en garde à vue en attendant la fin des premières investigations », précise la même source.

Âgé de 66 ans, Saïd Djouder avait disparu le 30 mars dernier « après avoir quitté son domicile à 13h30 à bord de son véhicule Polo Volkswagen », rappelle le procureur. « Le 19 avril 2017 et sur la base des informations obtenues, nous nous sommes déplacés au Cap Carbon à Béjaïa avec des éléments de la police judiciaire, de la police scientifique et du médecin légiste où le corps du défunt Djouder Saïd a été retrouvé », détaille-t-il.

| LIRE AUSSI : VIDÉO. Candidat du FLN disparu : les interrogations de sa famille

« Le corps a été retrouvé en présence du principal suspect qui nous a guidés vers le lieu », selon lui. Le procureur précise que trois suspects ont été arrêtés. Le quatrième et principal suspect a été arrêté à El Harrach à Alger, selon lui.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close