search-form-close

Nouvelle saisie d’une importante somme en devises à l’aéroport d’Alger

Les services de la Police des frontières de l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger ont interpellé, ce week-end, deux personnes en possession de 100.000 euros et de 30.000 euros non déclarés, indique samedi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) diffusé via l’agence officielle.

« Les services de la Police des frontières de l’aéroport international Houari Boumediene ont interpellé, durant ce week-end dans deux opérations distinctes, deux personnes en possession de 100.000 euros et de 30.000 euros non déclarés à l’administration compétente, en infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger », précise le communiqué.

Lors de la première opération, « les forces de police ont interpellé une quadragénaire se rendant à Malaga (Espagne) en possession de la somme de 100.000 euros, dissimulée dans un sac à main », précise la même source.

Le DGSN ajoute, dans son communiqué, que pour la deuxième opération, il s’agit d’un ressortissant africain d’une vingtaine d’année se rendant à Bamako (Mali) en possession d’une somme de 30.000 euros, non déclarée.

Il s’agit de seconde saisie importante de devises en moins d’une semaine. Dimanche 3 septembre, les douanes de l’Aéroport international d’Alger ont saisi 1,45 million d’euros suite à l’interpellation d’un voyageur qui s’apprêtait à embarquer sur un vol à destination d’Istanbul.

Le 4 septembre, c’est à l’aéroport d’Oran que les services de sécurité ont saisi 150.000 euros sur un voyageur qui s’en allait lui aussi en Turquie. Le mardi 31 juillet, ce ne sont pas moins de deux millions d’euros dissimulés dans un véhicule touristique s’apprêtant à quitter le pays pour la Tunisie qui ont été saisis par les douanes algériennes.

close