search-form-close
Pour faire face à la flambée des prix, l’État déstocke massivement de la pomme de terre

Pour faire face à la flambée des prix, l’État déstocke massivement de la pomme de terre

L’Office interprofessionnel des légumes et viandes (Onilev), dépendant du ministère de l’Agriculture, a procédé à un important déstockage de pomme de terre, afin de faire face à la flambée actuelle des prix sur le marché.

Ce légume sera cédé dès demain, mardi 4 avril, à 40 dinars le kilogramme à travers 9 points de vente publics disséminés à travers la capitale, Alger, a-t-on appris auprès du Directeur général de l’Office, Sahraoui Benallal. Pour l’instant, seule la capitale est concernée par l’opération.

L’Onilev a stocké plus de 70 000 tonnes de pomme de terre. Cela dit, le DG de la structure s’abstient de révéler les quantités mises sur le marché afin, dit-il, d’éviter que les « spéculateurs ne puissent réagir ».

Le premier point de vente ouvrira dès demain, mardi, à Ain Benian, au niveau du siège de l’Office. Durant les jours suivants, huit autres points vont écouler de la pomme de terre à 40DA/kg. Deux sont situés à Bab Ezzouar, un au « champ de manœuvre », à la foire d’Alger (Safex), Hussein Dey et Saïd Hamdine, précise M. Benallal.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close