search-form-close
Présidentielle : les cinq candidats signent une charte d’éthique des pratiques électorales

Présidentielle : les cinq candidats signent une charte d’éthique des pratiques électorales

Les cinq candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre ont signé, ce samedi au siège de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), au Palais des nations au Club des Pins, la Charte d’éthique des pratiques électorales, rapporte la Radio nationale.

Cette charte expose les principes directeurs et les pratiques particulières qui forment le cadre du comportement moral attendu des acteurs et personnes participant au processus électoral, et ce, en prévision de la campagne électorale qui s’amorce dès demain, dimanche.

Les cinq candidats (Ali Benflis, Abdelmadjid Tebboune, Abdelaziz Belaid, Azzedine Mihoubi et Abdelkader Bengrina) auront, dans ce cadre ainsi défini, trois semaines pour convaincre les électeurs de leurs programmes respectifs.

Le document édicte d’abord les principes démocratiques de base dont le droit de se porter candidat et le droit de vote sans intimidations. Il souligne également le caractère secret du vote, la transparence du financement des campagnes électorales, la neutralité de l’institution en charge des élections à travers ses démembrements et divers services administratifs. Ces derniers doivent s’engager à s’astreindre au respect d’impartialité et de traitement équitable des candidats. De même qu’ils doivent s’interdire tout comportement susceptible d’altérer ces principes.

De leur côté, les candidats et leurs partis s’engagent à ne faire que des déclarations publiques et véridiques, s’abstenir de tout propos diffamatoires, insultes ou invectives envers un autre candidat ou acteur du processus électoral.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close