search-form-close
Référendum en Turquie : le camp Erdogan annonce la victoire du oui

Référendum en Turquie : le camp Erdogan annonce la victoire du oui

C’est fait, le président turc, Reccep Tayyip Erdogan, a les pleins pouvoirs. À l’issu d’un référendum, qui a vu la participation de quelques 55,3 millions de personnes selon le Parisien, les électeurs se sont exprimés ce dimanche en faveur de l’élargissement des prérogatives du président, a annoncé le premier ministre turc Benali Yildirim cité par plusieurs médias.

« Le dernier mot revient à la nation et elle l’a dit », a déclaré le Premier ministre turc cité par Sky News Arabia.

Toutefois, cette avance a été courte avec 51,34% des voix pour, contre 48,66 % qui ont voté « non », selon les résultats affichés sur le site de l’agence Anadolu après le dépouillement de 99% des urnes.

Dans ses nouvelles prérogatives, le président Erdogan sera omniprésent et le poste de Premier ministre sera supprimé. Il aura également le pouvoir d’émettre des décrets, nommer des juges et réclamer des enquêtes sur les fonctionnaires. Les mandats présidentiels seront limités à deux.

Toutefois, l’opposition accuse le gouvernement de manipulations. Bülent Tezcan, Secrétaire-général adjoint du premier parti d’opposition, le CHP (social-démocrate), a dénoncé une «violation » après la décision du Haut-Conseil Électoral (YSK) de valider les bulletins de vote non marqués du sceau officiel. Le deuxième parti d’opposition, le HDP, a déclaré qu’il allait contester les votes provenant de «deux tiers » des urnes, selon Ouest-France.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close