search-form-close
  • Brent: $52,22+1,95%
  • Taux de change: 1 € = 121,75 DZD (Officiel), 190,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Résultats définitifs des législatives : Moussa Touati récupère son siège, le FLN grand perdant

Le Front national algérien siégera finalement à l’APN.  Le Conseil constitutionnel lui a rendu le seul siège qu’il a gagné lors de ces élections.  Que s’est-il passé ?

Vendredi 5 mai, le ministère de l’Intérieur publie les résultats provisoires des élections et le FNA figure parmi les partis ayant obtenu un siège.  Le lendemain, Moussa Touati entame une grève de la faim pour protester contre la fraude électorale. Deux jours plus tard, le 8 mai, coup de théâtre : le Conseil constitutionnel publie à son tour les résultats provisoires des élections. Le FNA n’est plus sur la liste des partis ayant obtenu des sièges. Le siège obtenu par le FNA à Relizane a été attribué au RND. Ce jeudi, nouveau rebondissement. Le FNA réapparaît dans la liste des résultats définitifs des élections législatives, publiée par le Conseil constitutionnel. Le FNA obtient finalement à Blida. Un maigre résultat insuffisant pour consoler le FNA et son chef de cette cuisante défaite.

Si les résultats du Conseil constitutionnel ont fait un heureux parmi les candidats du FNA, ce n’est pas le cas au FLN. L’ex-parti unique est le plus grand perdant des corrections apportées par l’instance de Mourad Medelci. Avec trois sièges en moins par rapport aux résultats provisoires, le FLN ne compte désormais que 161 députés à l’APN.

La publication des résultats définitifs intervient après l’examen des recours introduits par les partis politiques. Le Conseil constitutionnel a précisé que sur 295 recours examinés, il en a rejeté “275 recours pour défaut ou insuffisance de preuves, ou pour moyens infondés”.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (4)

    • Daawessou

      Daawessou

      Le conseil constitutionnel… Pffffffffffff, quand je vois le visage de ce bonhomme j’ai envie de vomir, un homme à la solde du pouvoir. Il aurait du être sous les verrous dans l’affaire khalifa. ” je manquais d’intelligence” avait dit à l’époque à la juge au tribunal de Blida… le conseil constitutionnel a besoin d’hommes intelligents… Nutella.. tout est là: jolie Pub

    • IZUMALS

      IZUMALS

      Cet énergumène (MOUSSA T. qui se confond avec BOUKHEROUBA), à squatté un local (situé rue TANGER à Alger) offert par une MOUDJAHIDA à la C.N.E.C, lorsqu’il était à la tête de cette Organisation des Fils de CHAHID, qu’il a transformé en siège pour son PARTI le F.N.A.
      Sans compter les 20 logements que lui à offert CHERIF RAHMANI, lorsqu’il était gouverneur d’Alger en 1996, au lieu de les distribuer au profit des Fils de CHOUHADA il les a vendus, pour construire une villa avec piscine dans les environs de DRARIA.

      • Amghar

        Amghar

        merçi pour cette information, si tout le monde faisiat comme toi ces salauds reflechiraient longuement avant de voler le peuple

  • À la une

    31ANALYSE. Rabat cherche à décapiter la rébellion du Rif
    Il y a 3 heures

    Les autorités marocaines pouvaient compter sur une trêve au Rif au moins…

    Les autorités marocaines pouvaient compter sur une trêve au Rif au moins jusqu’à la fin juillet, date à laquelle une nouvelle grande manifestation a été annoncée. Mais, une fois de plus, leurs maladresses ou leur envie d’en finir avec la rébellion ont réussi à raviver la révolte dans cette région côtière du nord du Maroc.
    Utiliser la religion à des fins politiques
    Cette fois, c’est le ministère des Affaires islamiques qui a jeté de l’huile sur le…

  • L'Actualité en temps réel

  • International