DIRECT – Législatives : le jour d’après — TSA
search-form-close
DIRECT – Législatives : le jour d’après

DIRECT – Législatives : le jour d’après

Toufik Doudou / NEWPRESS

20h40.  Le taux de participation global revu à la baisse.  En incluant le vote de la communauté nationale à l’étranger, il s’établit à 37,09%, selon les résultats communiqués vendredi par le ministère de l’Intérieur via l’agence officielle.
Le taux de participation au niveau national est de 38,25%, alors que celui de la communauté nationale établie à l’étranger est de 10,03%, selon la même source.
Le taux global de participation aux législatives de 2012 s’était établi à 42,90%.

16h10. Pour le FFS, « ces élections législatives approfondissent la faiblesse et la fragilité de l’Algérie plus qu’auparavant ». « Elles ont renforcé les positions de ceux qui sont responsables de cette crise multidimensionnelles que nous vivons », ajoute le parti dans un communiqué. « Il faudrait reconnaître que le premier vainqueur de ce scrutin est en premier lieu l’abstention politique dans toutes ses formes. Vient par la suite le parti des bulletins nuls dont le nombre n’a pas été révélé par le ministre de l’Intérieur », a-t-il ajouté.

14h55. Le MPA, dirigé par Amara Benyounes, n’obtient aucun siège à Alger. « Nous avons échoué à obtenir un siège à Alger. En ce qui me concerne, je n’ai ménagé aucun effort durant la campagne électorale. J’ai travaillé avec sincérité et rigueur. J’accepte ce résultat et je félicite les vainqueurs », réagit Djamel Maafa, candidat du MPA à Alger.

14h47. Le PT dénonce « un coup d’État » contre la volonté du peuple. « Ce ne sont pas les résultats du PT. On a suivi comment le taux de participation a augmenté dans l’après-midi. Après 16 heures, l’opération de bourrage (des urnes) et de hold-up a commencé. Nos contrôleurs ont été chassés de certains bureaux de vote. C’était un coup d’État contre la volonté du peuple. L’assemblée générale qui sera installée ne représente pas la volonté du peuple algérien. Nous allons introduire des recours au niveau du Conseil constitutionnel ».

13h45. Dans sa réaction aux résultats des élections législatives, Abderrezak Makri, président du MSP, a choisi de s’adresser aux boycotteurs. « Avec tout mon respect, vous les boycotteurs, qu’allez-vous faire maintenant ? Vous avez exprimé votre volonté en toute liberté et souveraineté. Nous étions d’accord avec vous dans l’analyse de la crise et on n’était pas d’accord par rapport au départ des institutions (…) On a vu de nos propre yeux comment les urnes ont été bourrées en votre nom. Pour vous, nous avons prolongé la vie du système avec notre participation. Et nous aussi, nous pensons que vous avez prolongé sa vie à travers votre boycott », accuse-t-il.

13h35. Djamel Ould Abbes refuse de parler d’échec

Djamel Ould Abbès refuse de reconnaître un quelconque échec après avoir obtenu 164 sièges à l’issue des élections législatives contre 220 en 2012. Lors d’une conférence de presse organisée ce vendredi 5 mai, le secrétaire général du FLN affirme que son parti « demeure le premier dans le pays avec le nombre des sièges et des votants ». Selon lui, le FLN a obtenu plus de 164 sièges à l’Assemblée populaire nationale (APN). « Bedoui (ministre de l’Intérieur n’a pas compté les trois sièges de la Communauté nationale à l’étranger et un siège à Relizane », assure-t-il.

« 53 partis politiques ont participé à ces élections et 36 partis sont au Parlement. Les voix se sont dispersées. Nous sommes et nous resterons à la première place », explique-t-il avant de lancer : « On va manger tou​t et seuls ? Non, on va partager avec les autres ». Le secrétaire général du FLN dit avoir espéré avoir plus de sièges. « Mais on reste la première force politique en Algérie. Il n’y a pas de recul », souligne-t-il.

Djamel Ould Abbès ne v​eut pas entendre d’alliances même avec le RND. « Ne parlons pas d’alliance ! Nous ne sommes pas alliés aux autres, Ce sont les autres qui doivent s’allier à nous. Nous sommes ouverts. S’ils veulent venir travailler avec nous, on leur dira bienvenu », dit-il. Selon lui, le « parti accueillera favorablement la participation de n’importe quel parti au gouvernement dans le cadre du programme du Président ».

Le secrétaire général du FLN rappelle toutefois que la décision relative à la formation du gouvernement et la désignation du Premier ministre revient au Président.

12h55. Liste des députés élus à Bejaïa. FFS : Bouiche Chafaa, Nadia Tahi, Rachid Chabati et Nacer Abdoune. RCD : Atmane Mazouz, Nora Ouali. FLN : Driss Abderrahmane, Azzoug Saida ep Bouiche. RND : Kamel Bouchoucha. Initiative citoyenne : Brahim Bennadji. RPN : Ikhlef Zina. Front el Moustakbal : Khaled Tazaghart.

12h50. À Oran, le FLN a eu l’écrasante majorité avec 15 sièges. Voici la liste des élus : Abdelkader Hadjouj (tête de liste), Seghir Mir Mohamed Benamar, Hbib Kadouri, Djamel Eddine Khelil, Houari Benali, Chebena Fethelah, Mohamed Amine Hariz, Mohamed Meliani, Kamel Belarbi, Nourdine Bekada, Abdelkader Derkaoui, Zerfa Benourad, Soumia Guediri, Houria Chikhaoui et Fatma Zohra Hiane.

Le RND a eu deux sièges : le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, (tête de liste) et Nabil Louhibi ont été élus. Enfin, le MSP s’est contenté d’un seul siège : Abdelkrim Mechaï a décroché sa place de député au sein du nouveau Parlement.

12h39. Fin de la conférence de presse de Bedoui. Notre Direct continue

12h35. Réactions. Mohcine Belabbas, président du RCD : « Malgré la fraude électorale, malgré le vote massif des militaires, malgré l’abstention importante, malgré le boycott des médias publics et para-publics, malgré notre boycott des élections en 2012, le RCD a obtenu neuf sièges pour les neuf listes déposées à travers le pas ».

12h32. VIDÉO. Les résultats officiels annoncés par Bedoui en direct.

12h30. Bedoui refuse de communiquer le nombre de bulletins nuls. « Ils seront disponibles cet après-midi », a promis le ministre en réponse à la question d’un journaliste.

12h20. Le FFS et le PT reculent. Le MPA, avec 13 sièges, double son score par rapport à 2012.

12h18. ENSEIGNEMENTS. Les formations islamistes (Alliance MSP, Ennahda et TAJ) deviennent la troisième force du pays, avec un total de 67 députés dont 33 pour la seule Alliance MSP.

12h15. Premier enseignement des résultats : le FLN recule fortement. Il perd 57 députés par rapport à la législature actuelle, soit 25%. Le RND progresse fortement (29 députés supplémentaires) mais ne profite pas pleinement de la faiblesse du FLN.

11h58. Résultats officiels annoncés par le ministre de l’Intérieur :

FLN : 164 sièges, dont 50 femmes
RND : 97 sièges dont 32 femmes
Alliance MSP – FC : 33 sièges dont 6 femmes
Indépendants : 28 dont six femmes
TAJ : 19 sièges dont 4 femmes
Ennahda : 15 sièges dont 4 femmes
FFS : 14 sièges dont 3 femmes
MPA : 13 sièges dont 3 femmes
PT : 11 sièges dont 3 femmes
RCD : 9 sièges dont 3 femmes
ANR : 8 sièges dont 4 femmes

Plusieurs autres partis obtiennent entre 1 et 4 sièges

11h57. Taux de participation : 38,25% (Officiel)

11h52. Bedoui : 299 observateurs internationaux étaient présents en Algérie durant les élections.

Des observateurs de l’Union africaine (UA) pour superviser les élections législatives du 4 mai. (© Toufik Doudou / NEWPRESS)

11h47. Candidatures : 32,31% de femmes (Bedoui).

11h43. Bedoui : le scrutin s’est déroulé dans de très bonnes conditions, avec une « maîtrise » totale des choses.

11h37. Début la conférence de presse de Bedoui.

Noureddine Bedoui, ministre de l’Intérieur & des Collectivités locales, en conférence de presse. (© Sidali Djarboub / NEWPRESS)

11h15. Tizi Ouzou : les militaires auraient voté à blanc. Selon plusieurs sources, lors des opérations de dépouillement dans la plupart des bureaux de vote où des militaires ont été inscrits en grand nombre sur les listes électorales, telles que Yakourène, Azeffoun, Fréha, Rhahlia, Mechtras et Mizrana, les bulletins nuls ont été majoritaires. « Dans certains bureaux, les bulletins nuls étaient exactement au même nombre que celui des militaires inscrits », ont indiqué nos sources.

11h02. Les résultats officiels sont attendus dans quelques minutes.

10h48. Le taux de participation s’établirait à plus de 38,25%.

10h45. Tizi Ouzou : le RCD et le FFS à égalité. Les deux partis qui se disputent la région ont obtenu 4 sièges chacun, selon les résultats officiels. Les deux partis du pouvoir, le FLN et le RND, ont terminé la course électorale à égalité avec 2 sièges chacun. Le PT, la liste indépendante de Nordine Ait Hamouda, et une autre liste indépendante « Izourane » ont obtenu un siège chacun.

Aucun siège en revanche pour le MPA, le MSP, l’alliance islamiste et tous les autres partis.

10h30. Le FLN a obtenu 164 sièges au niveau national, selon une source du parti, dont 10 sièges à Alger. Le parti tablait sur beaucoup plus de sièges à Alger avec des anciens ministres candidats.

10h00. Résultats affinés obtenus par TSA de source sûre. Résultats sans l’étranger : plus de 160 sièges pour le FLN ; le RND obtient plus de 90 ; l’alliance islamiste MSP-FC plus de 30. Les résultats seront annoncés à 11h par le ministre de l’Intérieur.

09h37. L’alliance islamiste MSP-FC a obtenu une quarantaine de sièges, selon une source sûre au sein du parti de Abderrezak Makr. « Les résultats ne sont pas encore définitifs », rappelle-t-elle.

09h35. Résumé. Selon des résultats obtenus par TSA auprès des partis ou de sources proches des partis. FLN : 156 (en net recul par rapport à 2012). RND : 100 à 102 sièges (en forte progression). Le PT : 10 sièges (en recul). Le RCD obtiendrait une dizaine de sièges.

09h30. Avec au moins 256 sièges, le FLN (156) et le RND (100) obtiennent la majorité absolue dans le nouveau Parlement.

09h25. Selon des estimations obtenues par TSA de source proche du parti, le FLN obtiendrait 156 sièges. Ce résultat est en net recul par rapport à 2012.

09h24. Selon une source au sein du RCD, le parti a obtenu quatre sièges à Tizi Ouzou et deux à Béjaïa. « Les résultats ne sont pas encore définitifs », avance la même source. Le parti aurait également obtenu trois siège à Alger.

09h03. Ahmed Ouyahia satisfait. « À l’issue de la collecte des résultats préliminaires du scrutin du 4 mai auprès de ses structures locales, le RND relève avec satisfaction une progression de près de cinquante pour cent du nombre de ses députés passés de 68 en 2012 à une centaine », écrit-il dans un communiqué. « Le RND s’engage à mobiliser ses députés au service de la mise en œuvre du programme de Son Excellence le Président M. Abdelaziz Bouteflika, ainsi que la concrétisation de son propre programme présenté durant la récente campagne électorale », ajoute le chef du RND.

09h01. Le PT obtient 10 sièges à l’échelle nationale dont six à Alger, a-t-on appris auprès de Djelloul Djoudi, cadre du Parti. Ce dernier parle de « fraude ».

08h52. Selon une source au sein du parti, le FLN obtient dix sièges à Alger.

08h50. Sur Facebook, le chargé de communication du RCD dénonce une fraude. « Au rythme où vont les triturations des scrutins par le vote des militaires, les assemblées seront de simples casernes de supplétifs », écrit Atmane Mazouz.

08h41. Le RND améliore ainsi nettement son score par rapport à 2012 où il avait obtenu 68 sièges.

08h40. Le RND a obtenu 101 ou 102 sièges au niveau national dont cinq au niveau de la capitale, selon le porte-parole du parti, Seddik Chihab. « Des résultats honorables valent mieux que des victoires préfabriquées », explique-t-il dans une déclaration à TSA.

08h30. RÉSULTATS. Déception pour le RND à Alger : il n’obtient que 5 sièges (source au sein du parti), alors qu’il tablait sur au moins 10 députés dans la capitale.

08h22. Selon des estimations non-officielles, le taux de participation devrait être supérieur à celui de 2012 qui était de 42,90%.

08h00. Le FLN arriverait en tête au niveau national. Selon Djamel Ould Abbes, il est en en tête dans 38 wilayas sur 48.

07h42. Le pétrole poursuit sa baisse sur les marchés internationaux. Après avoir chuté de plus de 4% hier, le Brent (référence pour le pétrole algérien) entame la journée de ce vendredi avec un recul de près de 1,5% à 47,7 dollars. La persistance d’une telle tendance pourrait compliquer l’équation budgétaire de l’Algérie. La Loi de finances 2017 a en effet été élaborée sur la base d’un baril à 50 dollars.

07h25. VIDÉO. Sur les réseaux sociaux, plusieurs vidéos filmées au téléphone mobile et montrant ce qui ressemble à des opérations de fraude dans les bureaux de vote ont été publiées.

07h21. Les résultats officiels (taux de participation et répartition des sièges) seront annoncés ce vendredi à 11 heures lors d’une conférence de presse qui sera animée par le ministre de l’Intérieur.

07h20. Bonjour, bienvenue dans ce direct sur les élections législatives au lendemain du vote.

 

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close