search-form-close

RSF s’interroge sur les raisons du blocage de TSA

RSF s’interroge sur les raisons du blocage du site d’information Tout sur l’Algérie (TSA) inaccessible depuis le 5 octobre sur les réseaux publics algériens d’internet et mobile.

Le site Tout sur l’Algérie, TSA, considéré comme le premier média francophone sur internet, n’est plus accessible via l’opérateur historique Algérie Télécom, ni sur le réseau public Mobilis. L’accès du site d’information, est cependant encore possible sur les réseaux mobiles privés.

Questionnée par TSA, Algérie Telecom n’a pas répondu officiellement quant aux raisons du blocage. Lors d’une interview accordée le 9 octobre à Radio Chaîne 3, le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a assuré que son département n’avait rien à voir avec ce blocage. Interrogé par RSF, le directeur de TSAHamid Guemachesoupçonne “une censure déguisée” et estime que les explications fournies par les autorités “ne sont pas convaincantes”.

“Le fait que TSA soit inaccessible sur les seuls opérateurs publics laisse à penser qu’il s’agit bien d’un blocage politique eu égard au ton critique du site envers les autorités”, déclare RSF qui appelle les autorités compétentes à “mettre tout en œuvre pour permettre un retour rapide à la normale et assurer le pluralisme de l’information. ”

Réagissant sur Twitter ce 8 octobre, Ihsane El Kadi, éditeur de presse électronique Interface média s’est dit très inquiet.

https://lh3.googleusercontent.com/SApOGXX6nUMJg3roh49OjJ7vp8kGG_EEqiDQ4D4JCMJz9_kv-3z9UKG2JcC2IxjzHeJrmCOJfc_VcXukeq4kkoGUJuijDQ54b2SMjqLoXt8pHaG3rFJYgrbBRqjd-q65kiq3O1Yk

L’Algérie est 134e au Classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF.

close