search-form-close
Sahara occidental : l’Algérie « prend acte », le Polisario évoque un « tournant »

Sahara occidental : l’Algérie “prend acte”, le Polisario évoque un “tournant”

L’Algérie « prend acte » de la nouvelle résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental qui prolonge de six mois seulement le mandat de sa mission d’observation du cessez-le-feu entre Maroc et Front Polisario, a déclaré vendredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La résolution demande aux parties au Sahara occidental de « reprendre des négociations (…) sans préconditions et de bonne foi » afin de parvenir à une « solution politique mutuellement acceptable » vers « l’autodétermination » de son peuple.

L’Algérie « forme le voeu » que ce renouvellement « incite » les deux parties à entamer « au plus tôt et sans délai » le cinquième round des négociations, a indiqué, cité par l’agence officielle,  Abdelaziz Benali Cherif.

Le dernier round de négociations entre Maroc et Front Polisario remonte à 2008.

L’Algérie relève « avec une grande satisfaction que cette résolution réaffirme, une fois de plus, avec clarté, dans son préambule comme dans son dispositif, qu’il n’est de solution à ce conflit que celle-là qui assure l’exercice par le peuple du Sahara Occidental de son droit inaliénable à l’autodétermination », a précisé M. Benali Cherif.

« C’est un tournant qui dénote du grand intérêt que porte le Conseil de sécurité pour hâter la résolution du conflit », a déclaré à l’AFP Mhamed Khadad, haut responsable du Front Polisario et coordonnateur sahraoui avec la Minurso

M. Khadad a ajouté que « le renouvellement du mandat seulement de six mois au lieu de douze en est l’expression. Le Conseil a insisté pour des négociations sans préconisations. C’est important ».

  • Les derniers articles

close