search-form-close
1er jour de Moharem : polémique entre le ministère du Travail et celui des Affaires religieuses

1er jour de Moharem : polémique entre le ministère du Travail et celui des Affaires religieuses

Sidali Djarboub/NEWPRESS
Mohammed Aïssa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs

L’annonce relative au premier du mois de Moharram, premier jour de l’an de l’hégire 1439, suscite la polémique. Hier lundi, Mourad Zemali, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, publie sur sa page Facebook un communiqué informant l’opinion publique que le premier Moharram est fixé au vendredi 22 septembre.

Dans la matinée de ce mardi 19 septembre, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs diffuse un communiqué sur sa page Facebook pour préciser que son département n’a publié aucune information relative au premier jour du mois de Moharram.

« Pour couper court à la fitna (…), je réaffirme que le seul département habilité à fixer le début des mois lunaires est le comité des croissants lunaires du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs ». Celui-ci « n’a diffusé aucun communiqué officiel sur le début de l’an de l’hégire 1439 jusqu’à maintenant », écrit Mohamed Aïssa.

L’observation du croissant lunaire se fera dans la soirée du mercredi 20 septembre, selon la même source.

close