search-form-close
Abdelaziz Rahabi dénonce l’arrestation de Karim Tabbou

Abdelaziz Rahabi dénonce l’arrestation de Karim Tabbou

Le placement en détention de Karim Tabbou continue de susciter des réactions au sein de la classe politique. Abdelaziz Rahabi a qualifié, ce samedi 14 septembre, d’ « inacceptable » la décision d’arrêter et de placer en détention le porte-parole de l’UDS et ex-premier secrétaire du FFS.

« L’arrestation et l’emprisonnement de l’opposant Karim Tabbou est un acte inacceptable et renseigne sur la persistance de l’instrumentalisation politique de la justice et de la restriction des libertés individuelles et collectives », écrit-il dans une déclaration.

Le pouvoir politique appelle à la normalisation de la situation mais limite parallèlement le champ politique et médiatique favorisant ainsi la radicalisation des positions politiques. Cette duplicité ne favorise pas l’apaisement et la confiance mais plutôt la radicalisation politique. Il envoie ainsi des signaux négatifs à une opinion publique déjà inquiète et appelée à voter dans un environnement inadéquat », ajoute l’ancien diplomate.

« Karim Tabou, comme chaque citoyen algérien a le droit de donner son opinion sur l’ Etat et sur ses institutions tout comme il a le droit de ne pas partager pas la voie adoptée par le commandement de l’armée pour sortir de la crise et de soutenir une autre option », poursuit-il.

« La libre opinion, socle fondateur des droits humains, est le sens même du combat politique pacifique choisi par des millions de citoyens pour une Algérie plus juste et plus forte », conclut Abdelaziz Rahabi.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close