search-form-close
Tebboune convoque le corps électoral pour le 1er novembre

Tebboune convoque le corps électoral pour le 1er novembre

Les Algériens ont officiellement été appelés aux urnes le 1er novembre prochain pour s’exprimer sur le projet de révision constitutionnelle. Le président Abdelmajid Tebboune a en effet convoqué le corps électoral pour le dimanche 1er novembre, date de la tenue du référendum populaire pour la révision de la constitution, annonce la présidence de la république dans un communiqué publié ce mardi 15 septembre.

Validé dimanche dernier en conseil des ministres, le projet de révision constitutionnelle a été adopté par les députés de l’Assemblée populaire nationale jeudi 10 septembre, puis par les membres du Conseil de la nation (Sénat), samedi 12 septembre.

Le projet de révision constitutionnelle incarne la « nouvelle Algérie » promis par Abdelmadjid Tebboune avant et après son élection comme président de la république, le 12 décembre 2019, plus de sept mois après la démission du président Abdelaziz Bouteflika, sous la pression du hirak populaire et de l’armée.

Ce projet comprend de nombreux changements parmi lesquels la limitation à deux mandats présidentiels successifs ou séparés à leurs durées de cinq ans chacun, la possibilité d’envoyer les troupes de l’ANP en dehors du territoire national pour des opérations de maintien de la paix, la désignation d’un Premier ministre en cas de victoire de la majorité présidentielle aux législatives, et d’un chef du gouvernement en cas de victoire de la majorité parlementaire.

  • Les derniers articles