search-form-close
Boutefika félicite Macron : le peuple français a « distingué un ami de l’Algérie »

Boutefika félicite Macron : le peuple français a « distingué un ami de l’Algérie »

NEWPRESS

Le président Abdelaziz Bouteflika a adressé, ce lundi 8 mai, un message de félicitations à Emmanuel Macron, élu dimanche à la tête de la France. « Le peuple français qui a su choisir en vous l’homme d’État, de cœur et d’esprit, capable de présider à ses destinées dans cette conjoncture difficile et de conduire sa trajectoire vers l’avenir qualitativement meilleur que vous avez projeté avec une conviction communicative, a, ce faisant, fort opportunément distingué un ami de l’Algérie », écrit le chef de l’État dans son message diffusé via l’agence officielle.

| LIRE AUSSI : Emmanuel Macron, « un ami de l’Algérie », élu président de la France

« Chacun a pu prendre toute la mesure de la foi et de la créativité que vous investissiez dans une œuvre que vous saviez relever de la cohérence de l’Histoire », a ajouté le président Bouteflika. « Vos anticipations et vos initiatives ont fait l’ample démonstration de votre claire détermination à travailler avec nous à compenser les occasions manquées dans les relations algéro-françaises par l’ouverture de nouveaux horizons porteurs de la promesse d’une mémoire résolument assumée dans sa vérité et son intégrité et d’une amitié véritablement arrivée à la maturité ainsi que d’intérêts avantageusement équilibrés, la communauté algérienne installée en France et les citoyens français présents en Algérie devant demeurer un ressort humain précieux à honorer et à préserver », a poursuivi le chef de l’État.

« Votre récente visite à Alger, dans le contexte du lancement de votre remarquable marche vers l’accomplissement de votre haute destinée nationale, a déposé, pour toujours, dans le patrimoine commun de nos deux pays et au-delà, la pétition de principe empreinte de courage politique et de sincérité humaine hors du commun quant à la nature irrécusablement condamnable du colonialisme », a rappelé M. Bouteflika en allusion aux propos d’Emmanuel Macron sur le colonialisme.

| LIRE AUSSI : Relations algéro-françaises : ce que disait Emmanuel Macron en février

« Cette attitude pionnière de votre part vous place, naturellement et légitimement, dans la position-clé de protagoniste, convaincu et convainquant, du parachèvement d’une réconciliation authentique entre nos deux pays, dans la fidélité à des valeurs propres aux peuples dont la proximité dans les épreuves de la confrontation se valorise en un compagnonnage dans l’espérance à nul autre comparable », a-t-il ajouté.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close