search-form-close
Football : Zetchi tranche pour son avenir à la tête de la FAF

Football : Zetchi tranche pour son avenir à la tête de la FAF

Kheireddine Zetchi ne va pas briguer un deuxième mandat à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF). Ce vendredi, celui qui avait succédé à Mohamed Raouraoua en mars 2017, a réitéré sa décision de ne pas se représenter lors de la prochaine élection.

» Je compte terminer mon mandat et partir pour laisser la place à d’autres », a déclaré M. Zetchi au cours d’une émission de la Chaîne III. « A l’heure où je vous parle, même si je ne sais pas ce que le destin peut nous réserver, je compte terminer mon mandat à la tête de la FAF et partir », a-t-il insisté.

Sur l’existence d’un conflit entre la FAF et le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) autour du renouvellement des statuts de l’instance du football national, Zetchi remet les pendules à l’heure : « La FAF n’entrera jamais en conflit avec le MJS.

« L’action d’amender les statuts de la FAF a commencé il y a plus de dix mois, à la demande de la FIFA », a précisé Zetchi, en soulignant que ses relations avec le MJS sont « bonnes ». « On a toujours entretenu de bonnes relations avec les institutions de notre pays », a-t-il dit.

Le président de la FAF semble particulièrement affecté par les attaques dont il fait l’objet de la part de ses adversaires, qu’il accuse de pratiquer « la politique de la terre brûlée ».

« J’ai honte de voir combien les intérêts matériels et personnels peuvent pousser certaines personnes à toutes les dérives au détriment de l’intérêt suprême du pays », a-t-il lâché.

Sur la suspension du championnat de football à cause du coronavirus, Zetchi a dit que la « volonté » de la FAF et des ligues de football était de « reprendre la compétition ». « Mais nous sommes conscients de l’intérêt suprême de notre pays « , a-t-il ajouté.

Il a précisé que la reprise de la compétition est conditionnée par « la levée du confinement » et « l’autorisation des rassemblements ».

« Si le championnat viendrait à être suspendu définitivement, nous allons nous adapter, si nous devons arrêter cet exercice, il va bien falloir entamer un jour ce championnat, tous les aspects sanitaires doivent être pris en considération, notre idée est de faire en sorte de terminer la saison 2019-2020, qui sera une préparation en vue du prochain exercice, un arrêt actif en quelque sorte », a-t-il ajouté.

  • Les derniers articles