search-form-close

France : Mennel, la jeune chanteuse musulmane de The Voice, jette l’éponge

Moins d’une semaine après le début de la polémique, Mennel a annoncé à ses fans qu’elle quittait le télé-crochet diffusé sur TF1 dans une vidéo postée sur sa page Facebook jeudi soir.

« Je n’ai jamais songé à blesser qui que ce soit et la seule perspective que mes propos soient source de peine me heurte, j’ai donc pris aujourd’hui la décision de quitter cette aventure », explique la jeune femme dans cette vidéo.

Dans la foulée, un communiqué diffusé dans la nuit de jeudi à vendredi par la société de production ITV Studios France prend acte de la décision de la jeune femme.

« Mennel a pris ce soir la décision de quitter The Voice. Nous respectons son choix. Malgré des excuses sincères, l’environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l’exprimer permettront d’apaiser les tensions », indique ITV Studios France.

Vendredi matin, TF1, la chaîne en charge de la diffusion du télé-crochet, a réagi à son tour dans un communiqué. « ITV Studios France a informé TF1 que Mennel a pris la décision de se retirer de cette saison de The Voice. Elle en a informé le public sur ses réseaux sociaux. Cette décision responsable, après ses excuses publiques, témoigne de sa volonté d’apaisement. Nous lui souhaitons de poursuivre sa carrière d’artiste dans la sérénité. »

Samedi 3 février, la jeune chanteuse âgée de 22 ans, née d’un père syrien-turc et d’une mère aux origines algérienne et marocaine, avait ébloui le jury et les téléspectateurs du télé-crochet avec sa reprise de la chanson « Hallelujah » de Léonard Cohen.

Quelques heures plus tard, de vieux tweets de la jeune femme, publiés à la suite des attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray en juillet 2016, sont exhumés et créent la polémique. Les excuses de la jeune femme en début de semaine n’ont pas suffi à apaiser les tensions.

| LIRE AUSSI : France : Mennel, la musulmane de The Voice, bientôt contrainte de quitter l’émission ?

close