search-form-close
France : un chanteur d’origine algérienne affirme avoir été victime d’un contrôle au faciès

France : un chanteur d’origine algérienne affirme avoir été victime d’un contrôle au faciès

Le chanteur français d’origine algérienne Slimane a affirmé ce lundi avoir été victime d’un contrôle au faciès alors qu’il était à bord d’un train, rapporte Europe 1. Il relate dans une vidéo publiée sur Facebook l’événement dans le détail, tout en déplorant cette pratique.

Slimane a été contrôlé lundi après-midi à bord d’un train Thalys reliant Bruxelles (Belgique) à Paris (France). Alors que tout le monde dans le train se fait contrôler, le chanteur affirme avoir été le seul à avoir vu sa carte d’identité gardée par la police. « Le policier ne garde que ma pièce et quand je lui demande pourquoi, il me dit que c’est pour la vérifier […] Je réfléchis, puis regarde autour de moi et je me rends compte qu’il n’y a que des hommes d’une trentaine d’années d’apparence caucasienne et que je suis le seul avec un faciès et un nom à connotation musulmane », relate-t-il, déplorant « une sorte de racisme du quotidien et de ségrégation ».

  • Les derniers articles