search-form-close
  • Brent: $57,21-1,67%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Images de l’ENTV sur le terrorisme : un rassemblement de protestation empêché à Alger

Un rassemblement d’intellectuels qui voulaient dénoncer la diffusion, la semaine écoulée par l’ENTV, d’images choquantes sur « la décennie noire » a été empêché, ce samedi 7 octobre, par la police, venue en grand nombre devant le siège de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) à Alger.

| LIRE AUSSIL’ENTV diffuse des images violentes et choquantes de la décennie noire

Des policiers en civil ont quadrillé les lieux et interdit aux cameramans de l’ENTV et de chaînes privées de prendre des images alors que les protestataires n’étaient pas encore arrivés sur les lieux. « Ils ont dit à un cameraman d’effacer ce qu’il a filmé », a révélé un journaliste.

Samir Benlarbi, militant politique et un des initiateurs de l’appel au rassemblement, a été interpellé en plein rue. « Ils nous ont pris directement vers le commissariat de la place du 1er Mai. Nous n’étions même pas arrivés devant le siège de l’ARAV », a-t-il précisé, contacté par téléphone.

D’autres signataires de l’appel du 5 octobre ont été embarqués par la police comme Mohamed Rafik Chérif, Chérif Rezki et Abdelghani Badi. « Au commissariat, on nous a pris nos téléphones portables mais nous avons été bien traités. On nous a expliqué que nous allions porter atteinte à la sécurité publique avec le sit-in. J’ai expliqué que nous avons déjà manifesté devant l’ARAV en juin dernier sans aucun problème. Que s’est-il passé pour qu’on soit empêché de le faire aujourd’hui ? En fait, ils n’avaient pas de réponse précise », a indiqué Chérif Rezki, journaliste.

En juin 2017, des intellectuels, des artistes et des journalistes avaient organisé un rassemblement devant l’ARAV pour protester contre une caméra cachée diffusée par Ennahar TV dans laquelle l’écrivain Rachid Boudjedra était mal traité. Un rassemblement marqué par la présence de Saïd Bouteflika, frère et conseiller du chef de l’État.

« Blessures de la tragédie nationale »

Le 5 octobre dernier un groupe d’une quinzaine de signataires entre avocats, journalistes, écrivains, universitaires et militants de la société civile ont publié, à travers les réseaux sociaux, un appel dans lequel ils ont critiqué la diffusion par l’ENTV, le 28 septembre 2017, d’images horribles sur les violences des années 1990, à l’occasion de la célébration du 12anniversaire du référendum sur la Charte sur la Paix et la Réconciliation nationale.

Ils ont accusé le pouvoir de vouloir « faire peur au peuple » et d’avoir violé l’article 46 de la Charte sur la Paix et la Réconciliation nationale qui interdit « l’exploitation publique des blessures de la tragédie nationale ».

L’ARAV semble être devant un casse-tête. D’abord, l’un de ses membres est l’auteur du reportage « Pour qu’on n’oublie pas », diffusé par l’ENTV, et qui a suscité la polémique. Ensuite, et selon des sources proches de l’autorité, l’ARAV ne peut rien faire en l’absence d’une convention qui la lie à l’ex-RTA ou à des chaînes privées.

Le cahier des charges de l’institution de Zouaoui Benhamadi est presque inexplicable en l’absence de ces conventions pourtant obligatoires selon la loi sur l’audiovisuel.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (20)

    • Bouberita

      Bouberita

      liberté selective: quand la protestation arrange le pouvoir mafieux, elle est permise, si non niet. pourquoi ils n’ont pas embarqué Said a la manif de juin devant l’ARAV.

    • tamurt

      tamurt

      Antisio. Nek d argaz ay aghyoul. Je vous denonce a chaque moment pour vous rappeller votre trahision

      • antisio

        antisio

        arrete de generaliser , c’est trop facile et nul a la fois, si toi tu es un traitre c’est ton probleme mais franchement le mieu pour toi c’est un psy?

    • KamBad

      KamBad

      Y-t-il encore à notre époque quelqu’un qui regarde cette chaîne? Je suis surpris.

    • Parlavectabouch

      Parlavectabouch

      tamurt je suis d accord avec toi
      Ile ont raté le rendez-vous avec l’histoire en 2001 et maintenant ils pleurent comme des chiennes c’est pour sa que leur symbole” le fennec”leur va si bien….petit et traître

    • Bilalbilal

      Bilalbilal

      Et vive la République Algerienne démocratique et populaire, tellement démocratique et populaire, que les manifs sont interdites

    • freetospeak

      freetospeak

      Ceux qui soutiennent le régime vieillot de 55 années sont des baltaguias qui sont payés par la rente du pétrole et du gaz…. Moi je dis haut et fort je n’ai jamais reconnu ce régime ni de près ni de loin…. Je le hais, je le répugne, je le combats, je le dénonce là, ici, là-bas, etc… De toute les façons le monde entier sait que l’Algérie est dominée par une dictature et vit aussi dans une misère sans précédent surtout depuis l’Arrivée de Bouteflika, né au Maroc, fait partie du clan d’Oujda… Cela dit, il doit se rappeler de son voyage au Mali, et il sait pourquoi l’ont envoyé au Mali… D’ailleurs, c’est de là le surnom d’El mali lui a été attribué… Les anciens en savent beaucoup de ses liens avec le dictateur Boumediène et Ben Bella.

      • Avicenne

        Avicenne

        On attend toujours ton autobiographie d un kabylo canadien ca dois etre passionnant

    • freetospeak

      freetospeak

      2- Relativement à l’agression de rachid Nekkaz par le fils de l’ex secrétaire du faux parti fln, Amar Saâdaini, est une honte pour l’Algérie… En plus, cette agression s’est produite sur le sol français. À bas la dictature, à bas l’islamisme…

    • freetospeak

      freetospeak

      3- Je n’ai pas à choisir entre la peste et le choléra, me dis-je? Les deux sont néfastes pour nous et pour le pays, l’Algérie, qui vit aujourd’hui dans l’arbitraire, dans la misère morale et physique, dans la répression, dans l’oppression… Depuis l’Arrivée de Boutelfika avec ses vicissitudes. La succession d’événements malheureux qui affectent l’existence humaine. Y en a assez de ce régime vieillisant, corrompu et corrupteur à la fois, nous devons arrêter cette machine infernale qui nous exacerbe, même si je suis loin de vous me touche quand-même, ceux qui vivent en Algérie, hélas,.je ne peux rien faire à part d’être avec vous du fond du coeur. Ce n’est pas facile avec ce régime entêté et décrié par l’Ensemble des Algériens éveillés et qu’il faut démanteler de ses racines car c’est lui le mal.
      ~

    • Software

      Software

      C’est plutôt ce maudit “EVIAN”, car sans ce dernier, les binationaux n’auront jamais existé. C’est à la France qu’il faut en vouloir, un pied ici et un autre laba explique tout.

      * je précise que je fais très bien la distinction entre le citoyen français et les polichinelles.

      Épilogue :
      il est impérativement de notre devoir moral de savoir qu’ils existent des gents de bonne foi, de bonne volonté, de d’autres confessions qui luttent pour vous… nous!

    • freetospeak

      freetospeak

      Le pays, l’Algérie, est géré par un clan mafieux, à l’image de l’agression de rachid Nekkaz par le fils de Amar Saâdaini, est une énorme honte pour ces gens là qui gouvernent le pays depuis 55 années sans qu’il y ait eu la moindre alternance. Ce régime tient l’Algérie en tenaille! À bas le régime de Bouteflika malade, corrompu, corrupteur, agressif, répressif, oppressif, dictateur, méchant, rancunier, voleur et avoir vendu l’algérie à la france, au qatar et à l’arabie saoudite……

    • tamurt

      tamurt

      Les ontellectuels oukarton. Vous etiez ou quand on assassine en kabylie en 2001? Allez a la poubelle. Trop tard ya elharka

      • libero

        libero

        a tamurt : ce regime a assassine partout en Algerie pas seulement en kabylie,les crimes de la decennie noire sont a 90% de la “wilaya 4” historique:
        axe alger-blida-medea…………….alors respectez les autres Algeriens
        on est tous victimes de ce regime,salut

      • antisio

        antisio

        mazel tebki ya aqejjun wa trejel chwiya amistmourt

      • Avicenne

        Avicenne

        Tu étais ou toi un spermatozoïde???

    • hulagu

      hulagu

      vous n’avez pas encore compris qu’il est interdit de manifester en angérie comme en corée du nord?

    • Tiaret

      Tiaret

      C’est au peuple de se rassembler et de dénoncer cette supercherie à mon avis les terroristes se trouve dans le gouvernement et administration justice douane exetera il est temps que le peuple se réveille avant d’être renouveau coloniser par cette mafia

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close