search-form-close
L’Allemagne déconseille à ses ressortissants de voyager près de la frontière entre l’Algérie et le Maroc

L’Allemagne déconseille à ses ressortissants de voyager près de la frontière entre l’Algérie et le Maroc

Le ministère des Affaires étrangères allemand a déconseillé « vivement » à ses ressortissants de se rendre à proximité de la frontière séparant le Maroc de l’Algérie, rapporte le média marocain Yabiladi citant la plateforme d’information autrichienne Unzensuriert.

« Les voyages vers les régions frontalières avec l’Algérie et généralement au-delà des routes pavées ne sont pas recommandés. Cela n’affecte pas les itinéraires touristiques populaires vers Zagora (vallée du Drâa) et Erfoud / Merzouga. Malgré d’importantes mesures de sécurité, il existe un risque d’attaque terroriste », affirme le ministère allemand, rappelant à ses ressortissants l’assassinat terroriste de deux touristes scandinaves à Imlil, près de Marrakech, le 17 décembre dernier.

« Les randonnées dans les régions montagneuses et les excursions hors route dans les zones désertiques (Zagora / Merzouga) ne doivent être entreprises qu’en groupe et avec des guides locaux enregistrés (…) À proximité d’attractions touristiques et de centres-villes historiques, le risque de vols est accru, de même que le nombre d’infractions contre des biens, notamment dans les grandes villes », a également averti le MAE allemand. Berlin a de plus recommandé ses ressortissants de « ne pas voyager seul dans les montagnes du Rif ».

L’Allemagne appelle en outre ses ressortissants à la vigilance au Maroc face à la menace représentée par les réseaux de trafic de cannabis et les manifestations populaires. « Les manifestations peuvent se développer spontanément et de manière inattendue. Plus récemment, des manifestations non autorisées ont eu lieu dans différentes villes du Maroc avec parfois des affrontements violents », indique le ministère.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close