search-form-close

Nouvelle manifestation des retraités de l’armée aux portes d’Alger

Les retraités et les invalides de l’Armée nationale populaire poursuivent leur manifestation aux portes d’Alger. Ce lundi matin, ils ont réussi à briser le siège imposé par les forces antiémeute de la gendarmerie à Haouch El Makhfi à Reghaia pour organiser une marche jusqu’à Dar El Beida, sur l’autoroute. Ce qui a provoqué la paralysie de la circulation automobile entre Alger et l’Est du pays.

Hier soir, de violents affrontements ont opposé les forces de l’ordre et les manifestants à Haouch Makhfi où campent les protestataires depuis plusieurs jours. Des blessés ont été enregistrés dans les deux camps, selon nos sources.

Barrages filtrants

Pour empêcher d’autres manifestants de rejoindre la capitale, la gendarmerie a installé des barrages filtrants sur l’autoroute Est-Ouest notamment à Lakhdaria, provoquant le ralentissement de la circulation automobile. Certains automobilistes ont fait demi-tour en raison du blocage du trafic routier.

close