search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Réfugiés africains : Hamel contredit Ouyahia

Sidali Djarboub / NEWPRESS
Abdelghani Hamel, DG de la DGSN

Abdelghani Hamel ne partage pas l’avis d’Ahmed Ouyahia sur les réfugiés africains. Pour le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), les réfugiés africains en Algérie n’ont pas commis de dépassements graves.

Interrogé ce lundi 17 juillet sur d’éventuels dépassements de la part des réfugiés, le chef de la police a minimisé la situation. « Il y a des dépassements (de la part des réfugiés) mais c’est quelque chose de léger. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut qualifier de phénomène », a-t-il dit.

Pour lui, la question des réfugiés est « avant tout politique ». « Il appartient aux politiques de prendre les décisions. Nous les appliquerons », a-t-il dit.

Ces déclarations viennent démentir celles d’Ahmed Ouyhia. « Ces étrangers en séjour irrégulier sont source de crime, de drogue et de plusieurs autres fléaux », a affirmé, le 9 juillet dernier, le directeur de cabinet de la présidence de la République. Des propos qui ont provoqué une vague d’indignation à travers le pays et des réactions à l’étranger.

 

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (19)

    • akchich

      akchich

      Ouyahia le Dictateur vit dans une autre époque ! La langue de bois, le populisme c finit ! L Algérie a besoin d Hommes Honnêtes et surtout Visionnaires . Les discours vagues, manipulateurs, trempeurs n intéressent pas les Algérien patriotes ! Dégage !!!

    • kmail

      kmail

      oui il y a des familles qui ont fui qui la misère qui la guerre , mais y a des réseaux de trafics de tous genres à commencer par ces humains et il y a aussi tous les risques qui utiliseront ce moyens de flue humains pour s’adonner à la prostitution , la drogue, le vol, les maladies vu leurs conditions de vie dans des baraques sans eaux ni toilettes, et autres.
      alors s’inquiéter et de parler de ce problème devient du racisme . ouyahia a raison, nous sommes souverains oui et avant tout humains et ce n’est pas à une ONG qui roule pour des lobbys de nous dicter comment on doit nous comporter avec des réfugiés.

    • Emiliano

      Emiliano

      Tout pays doit savoir qui rentre et qui sort de ses frontières.Mais on voit des familles entières avec même des nourrissons et des femmes enceintes entrer comme dans un moulin et s’adonner à la mendicité sur tout le territoire alors que la mendicité est officiellement interdite en Algérie. A-t-on pensé à recenser au moins toutes ces personnes pour savoir qui est qui?Il se pourrait même que parmi eux se cachent de dangereux terroristes résidus d’Al Qaïda et de Daech. Ce ne sont pas des extra terrestres qui ont attaqué le complexe de Tiguentourine mais bel et bien d’authentiques terroristes venus du Sahel et affiliés au MUJAO.

    • madher

      madher

      Hamel, le Chef de la Police, oublie que tout pays doit recenser tout étranger qui y entre et qui en sort! Il faut éviter que des narco terroristes du Sahel entrent dans le territoire! Il semble ne pas vouloir comprendre aussi le message lancé à l’UE pour aider l’Algérie afin d’enrayer le flux migratoire et à certains pays africains qui jouent un double jeu au détriment de L’Algérie

    • IamLaic

      IamLaic

      Pour répondre à la personne portant pseudo ”Bougie”… J’aimerais lui dire que l’état dont il fait allusion n’a jamais existé ni en réalité ni dans un rêve!! L’État n’existe pas en Algérie… Tu trompes les gens. Un État me semble t-il est composé d’un président élu aux suffrages universels, d’institutions solides, de structures et d’une constitution qui ne doit pas être fabriquée hasardeusement à la suite d’un putsch au cinéma ex-Majestic aujourd’hui baptisé Atlas… Tous ceux qui nous gouvernent sont tous issus du régime illégitime jusqu’à date. Je viens d’acheter un kilo 48 grammes de bananes qui m’a coûté juste 2 dollars 30… En Algérie, il m’aurait coûté les yeux de la tête!! Finalement, pourquoi les produits en Algérie coûtent beaucoup plus chers qu’ailleurs!? J’aimerais bien qu’on m’explique ce phénomène qui triture mes méninges! Est-ce qu’il y a quelqu’un pourrait m’expliquer un peu l’énigme!!

    • IamLaic

      IamLaic

      Le pouvoir mal acquis en Algérie ça s’hérite!! Le pouvoir de 1962 est pareil que celui d’aujourd’hui… Les hommes changent mais le régime est toujours le même!! Une malédiction de Dieu! Pourquoi la nature nous a -t-elle prédis autre chose ressemblant à celle du Canada, de l’Islande, de la Norvège, de la Finlande, de la Suisse, de la Belgique… Sachez que ce pays n’a que 130 ans d’âge, mais faut voir l’état dans lequel se trouve!!

    • Bougie

      Bougie

      La présence des migrants sur notre territoire doit se faire conformément aux lois de la République et les pouvoirs publics doivent prendre en charge cette situation qui présente réellement un risque et même un danger non seulement au point de vue politique et sécuritaire mais aussi sur le plan socio-économique. L Etat doit intervenir rapidement et efficacement afin de mettre de l’ ordre dans la gestion de ce problème avant que se soit trop tard…

    • IamLaic

      IamLaic

      Le pouvoir de Bouteflika ressemble rien!!! qui contrôle qui? Qui gouverne qui? qui tue qui? qui peut vraiment contrôler Bouteflika dans ses dépenses, dans ses abus, dans ses caprices, dans son arrogance, dans ses amnisties et vis-à-vis aussi de sa personne!! C’est comme s’il y a que lui en Algérie, il n’y a pas d’Autres après 20 ans de règne sans qu’il y ait le moindre partage des pouvoirs!! À lui seul a démanteler le pays, l’Algérie, au profit des islamistes, des pays arabes et de la France qui ne nous aime pas!! D’ailleurs, elle commence à se départir, je le sens!!

      • bacha

        bacha

        Monsieur IAMLAIC vous parlez de “qui tue qui?” et vous parlez des prix de bananes à 2 dollars 30 le kilo et 48 g. Il me semble que vous connaissez l’Algérie à travers les médias gratuits que l’on trouve dans les métros exactement comme la connait l’occidental moyen qui s’inquiète bcp plus de la météo locale et de la santé de son petit chiot que le reste du monde. Quant aux bananes sachez Monsieur que ce n’est pas notre priorité.

    • IamLaic

      IamLaic

      Les propos racistes de Ahmed Ouyahia provoquent des divergences au sein même de son régime colonial Algérien!! Certains sont contre d’autres pour… Ils ne savent nullement sur quel pied danser!! Un vrai ministre soit est d’accord ou bien rend son tablier!! En Algérie, on y tient au poste malgré tout!!

    • HABIBNET

      HABIBNET

      Cet aspect ne relève nullement des compétences de la sureté nationale intérieure ( chargée essentiellement de maintenir l’ordre sur le plan exclusif interne ), Par-contre le phénomène de l’immigration relève plutôt de la SÉCURITÉ NATIONALE extérieure …Mr le DGSN !! , comme l’a si bien exprimé MR LE M.A.E – en l’occurrence MR MESAHEL – en d’autre terme le risque majeur préventionnel , se manifeste par la volonté malsaine de certaines intelligences étrangères – services de contre espionnage étrangers – à tenter d’infiltrer ce flux humains considérable TEL UN CHEVAL DE TROIE – Via des réseaux mafieux de trafic humain ( Ces forces occultes du mal , qui s’enrichissent sur le malheur & la détresse de ces pauvres réfugiés – africains – syriens – palestiniens – tunisiens …etc ) -. Donc la chose est d’ordre beaucoup plus PRÉVENTIVE & DE DÉFENSE – Avec Tout le respect qu’on doit à la DGSN –

    • Genseric

      Genseric

      Ouyahia n’a fait qu’anticiper sur les événements . Il ne veut pas attendre que cela pète pour agir . Ce sera trop tard après . Ce que Zamel n’a pas saisi .

    • HABIBNET

      HABIBNET

      Cet aspect ne relève nullement des compétences de la sureté nationale intérieure ( chargée essentiellement de maintenir l’ordre sur le plan exclusif interne ), Par-contre le phénomène de l’immigration relève plutôt de la SÉCURITÉ NATIONALE extérieure …Mr le DGSN !! , comme l’a si bien exprimé MR LE M.A.E – en l’occurrence MR MESAHEL – en d’autre terme le risque majeur préventionnel , se manifeste par la volonté malsaine de certaines intelligences étrangères – services de contre espionnage étrangers – à tenter d’infiltrer ce flux humains considérable TEL UN CHEVAL DE TROIE – Via des réseaux mafieux de trafic humain ( Ces forces occultes du mal , qui s’enrichissent sur le malheur & la détresse de ces pauvres réfugiés – africains – syriens – palestiniens – tunisiens …etc ) -. Donc la chose est d’ordre beaucoup plus PRÉVENTIVE & DE DÉFENSE – Avec Tout le respect qu’on doit à la DGSN –

    • Emiliano

      Emiliano

      Dans le cadre de la lutte des clans pour succéder à Fakhamatouhou en 2019 (s’il est encore de ce monde à cette date) chacun fourbit ses armes en y mettant une bonne dose de populisme. Ouyahia a dit sa vérité au sujet des malheureux Subsahariens et les autres se servent à présent de sa franchise pour tenter de le torpiller.En politique tous les moyens sont bons pour abattre celui qui est sur votre chemin d’accès au pouvoir et Nicolas de Machiavel est plus que jamais d’actualité.

    • netzer

      netzer

      Mister ouyahia la presidence s eloigne fure et a mesure mr tebounne prend de l avance ; Apres saiidani, Sellel, haddad, sidi said ……..ouyahia et ould abbes preparez vos cartons . EN POLITIQUES IL N Y A QUE DES INTERETS ET PUIS C EST LE PEUPLE QUI VEUT ……ON RESPECTENT ET ON EXECUTET SES CHOIX . HIER C EST HIER. AUJOURD HOUI C EST AUJOURD HOUI ?

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 4 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International