search-form-close
Sahara occidental : violente charge de l’ambassadeur marocain contre son homologue vénézuélien à l’ONU

Sahara occidental : violente charge de l’ambassadeur marocain contre son homologue vénézuélien à l’ONU

Un vif échange a eu lieu, mardi 18 avril, entre le représentant du Maroc auprès de l’ONU et son homologue vénézuélien lors d’une discussion au siège de l’ONU sur les financements des Objectifs de développement durable (ODD), selon plusieurs médias.

Lors de son intervention, l’ambassadeur  du Venezuela a demandé que la réalisation des ODD tient compte des territoires occupés comme la Palestine et le Sahara occidental. Cette sortie du diplomate vénézuélien a provoqué l’ire d’Omar Hilale, ambassadeur du royaume auprès de l’ONU. Ce dernier a « ironisé en s’interrogeant si le représentant du Venezuela ne s’est pas trompé de réunion ou d’agenda en faisant allusion au Sahara marocain », a écrit l’agence officielle marocaine MAP.

Le représentant de Mohamed VI ne s’est pas arrêté là, qualifiant le Venezuela « de dernière dictature l’Amérique latine ». Pire : Omar Hilale a « raillé » la situation sociale délétère  actuelle au Venezuela en raison de la crise économique qui frappe ce pays en faisant un parallèle entre les Marocains, qui mangent à leur faim, et les Vénézuéliens qui ne trouvent pas quoi manger, toujours selon le même média. « Les enfants vénézuéliens cherchent leurs nourritures dans les poubelles », a-t-il tancé.

Continuant dans ce registre, l’ambassadeur du Maroc a requis plus « d’humilité et de modestie », car selon lui, le royaume « n’a pas de leçons à recevoir » du Venezuela dont le « régime affame son peuple et tire quotidiennement sur les manifestants pacifiques qui n’aspirent à rien d’autres qu’à la démocratie, la dignité, et la nourriture pour survivre ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close