search-form-close
Tebboune : « Il est hors de question de recourir à l’endettement extérieur »

Tebboune : « Il est hors de question de recourir à l’endettement extérieur »

Sidali Djarboub / NEWPRESS
Abdelmadjid Tebboune, Premier ministre

L’Algérie ne va pas recourir à l’endettement extérieur en dépit des difficultés financières induites par la chute des prix du pétrole, a affirmé, ce dimanche 30 juillet, Abdelmadjid Tebboune.

« Il est hors de question de recourir à l’endettement extérieur et nous ne voulons même pas y penser. Nous refusons d’hypothéquer notre souveraineté quelle que soit la situation, et ce sont là les instructions du Président de la République« , a déclaré le Premier ministre lors de la réunion préparatoire de la prochaine Tripartite (Gouvernement-Patronat-UGTA), selon des propos rapportés par l’agence officielle.

« Face aux déséquilibres macroéconomiques dans le contexte du recul des recettes pétrolières, nous allons compter sur nos capacités, petites ou grandes soient-elles« , a-t-il ajouté.

En dépit de la « situation tendue« , l’État dispose de moyens matériels lui permettant de continuer à financer les projets de développement prioritaires notamment en matière de logement, de santé et d’enseignement, à payer les salaires et à importer à hauteur de 35 milliards de dollars par an, a soutenu le Premier ministre.

| LIRE AUSSI : Vers des importations réduites à 45 milliards de dollars en 2017

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close